<h1>Le sanctuaire Yasaka-jinja de Kyôto et l’origine du Gion matsuri</h1>

Le sanctuaire Yasaka-jinja de Kyôto et l’origine du Gion matsuri

Il y a tellement de lieux à voir à Kyôto, qu’il est parfois difficile de savoir par où commencer… Pour notre première visite, on a décidé de se balader à pied dans l’est de la ville, de la gare jusqu’au quartier de Gion, en passant 

<h1>S’amuser avec les kami pour un avenir meilleur avec le festival Hirugami Yokagura</h1>

S’amuser avec les kami pour un avenir meilleur avec le festival Hirugami Yokagura

Vous le savez peut-être déjà, mais j’ai vécu quelques mois à Matsumoto dans le cadre de mes études. Pendant ce cours laps de temps je suis tombée amoureuse de la Préfecture de Nagano, qui a tant à offrir. Avec le coronavirus je ne pensais pas 

<h1>Balade parmi les nombreux torii du sanctuaire Fushimi-Inari Taisha</h1>

Balade parmi les nombreux torii du sanctuaire Fushimi-Inari Taisha

L’endroit dont je vous parle aujourd’hui n’a absolument rien d’original, mais c’est un classique du Japon et pour cause… c’est vraiment un endroit époustouflant ! Le sanctuaire Fushimi Inari-taisha 伏見稲荷大社 faisait partie, avec le sanctuaire Itsukushima-jinja, des endroits que je voulais absolument voir au Japon 

<h1>Balade dans l’enceinte du temple Shitennô-ji</h1>

Balade dans l’enceinte du temple Shitennô-ji

Si la ville d’Ôsaka est surtout connue auprès des touristes pour son château et son quartier animé de Namba, elle possède bien évidemment d’autres lieux d’intérêt. Parmi ces lieux, on trouve le temple Shitennô-ji 四天王寺, très important dans l’histoire du bouddhisme japonais. Le temple Shitennô-ji 

<h1>Balade au Temple Ôsu Kannon de Nagoya</h1>

Balade au Temple Ôsu Kannon de Nagoya

Après notre visite du château de Nagoya, on s’est rendu au temple le plus connu de la ville : le temple Ôsu Kannon 大須観音. Ce temple fut construit à l’époque de Kamakura (1185-1333) dans la préfecture de Gifu, avant d’être déplacé à son emplacement actuel 

<h1>Balade automnale autour du Kiyomizu-dera de Kyôto</h1>

Balade automnale autour du Kiyomizu-dera de Kyôto

Pour notre première visite à Kyôto, on a fini par jeter notre dévolu sur le temple Kiyomizu-dera 清水寺 et ses alentours. Il y a tellement d’endroits qu’on voulait voir à Kyôto qu’on a eu un peu de mal à se décider… mais je pense qu’on 

<h1>Balade aux alentours du sanctuaire Kasuga-taisha de Nara</h1>

Balade aux alentours du sanctuaire Kasuga-taisha de Nara

Pour ce nouvel article sur le Japon, direction la belle ville de Nara. Après les temples Tôdai-ji, Kôfuku-ji et le Nigatsu-dô, on se dirige vers le sanctuaire principal de la ville : le sanctuaire Kasuga-taisha 春日大社. On a mis du temps à arriver devant le sanctuaire, 

<h1>Le sanctuaire Tenjin Fukashi-jinja de Matsumoto</h1>

Le sanctuaire Tenjin Fukashi-jinja de Matsumoto

Le sanctuaire Tenjin Fukashi-jinja 天神深志神社 se trouve à proximité du Musée d’art de la ville de Matsumoto, que je vous recommande vivement de faire pour y admirer les œuvres de Yayoi Kusama, née à Matsumoto. Bien que l’enceinte ne soit pas très grande, j’ai vraiment 

<h1>Ofune Matsuri au sanctuaire Susukigawa-jinja de Matsumoto</h1>

Ofune Matsuri au sanctuaire Susukigawa-jinja de Matsumoto

Le Ofune Matsuri お船祭り a lieu chaque année le 5 mai, au sanctuaire Susukigawa-jinja 須々岐水神社 de Matsumoto. Ofune Matsuri signifie littéralement « festival de bateaux », ce nom vient du fait que les chars qui défilent lors de la procession sont en forme de bateaux. On ne 

<h1>Le temple Daishô-in et ses centaines de statues</h1>

Le temple Daishô-in et ses centaines de statues

Quand on parle de Miyajima, on pense en premier lieu à son sanctuaire et à son magnifique torii dans l’eau… mais il n’y a pas que cet endroit à visiter sur l’île, bien au contraire ! Il serait par exemple vraiment dommage de passer à 

<h1>Le temple Zenkô-ji, le trésor national de Nagano</h1>

Le temple Zenkô-ji, le trésor national de Nagano

Pendant mon échange universitaire à Matsumoto j’en ai profité pour passer une journée à Nagano. Il y avait deux lieux que je voulais absolument voir : le temple Zenkô-ji et le sanctuaire Togakushi-jinja, on commence avec le temple Zenkô-ji. Ce temple fait partie, avec le 

<h1>Le sanctuaire Naganoken Gokoku-jinja de Matsumoto au printemps</h1>

Le sanctuaire Naganoken Gokoku-jinja de Matsumoto au printemps

Le Nagano-ken Gokoku-jinja 長野懸護國神社 est un sanctuaire qui date de 1938 et comme son nom l’indique il fait partie des sanctuaires connus sous le nom de « Gokoku ». Les sanctuaires Gokoku, sont des sanctuaires dédiés aux victimes de la guerre (depuis la restauration de Meiji à la 

<h1>L’impressionnant complexe Danjô-garan du Mont Kôya</h1>

L’impressionnant complexe Danjô-garan du Mont Kôya

Le complexe Danjô-garan, est situé sur le Mont Kôya, qui culmine à 800 mètres d’altitude. Le Mont Kôya 壇上伽藍 est un endroit très connu au Japon, car intimement liée au bonze Kôbô Daishi ( il s’agit de son nom posthume, son nom de bonze: Kûkai 空海) 

<h1>Le sanctuaire Nonomiya-jinja d’Arashiyama, lié à la famille impériale</h1>

Le sanctuaire Nonomiya-jinja d’Arashiyama, lié à la famille impériale

Lors de notre super journée à Arashiyama, on a découvert par hasard le sanctuaire Nonomiya-jinja 野宮神社 Non seulement ce sanctuaire, qui date de l’époque de Heian (794-1185) est très joli mais en plus son histoire est très intéressante liée à la famille impériale japonaise.   

<h1>Le temple Gotoku-ji et ses centaines de Maneki-neko</h1>

Le temple Gotoku-ji et ses centaines de Maneki-neko

Situé dans le quartier de Setagaya, à quelques minutes de Shinjuku, le Gotoku-ji 豪徳寺 est un temple bouddhiste connu pour les nombreux Maneki-neko qu’il abrite. Le Maneki-neko, (招き猫 « le chat qui invite »), c’est ce célèbre chat blanc tout mignon avec la patte en l’air. Sachez 

<h1>Nawate-dôri, la rue pleine de charme de Matsumoto</h1>

Nawate-dôri, la rue pleine de charme de Matsumoto

Située entre la gare et le château de Matsumoto, la Nawate-dôri 繩手通り (通り dôri signifie rue) est une rue commerçante qui longe la rivière Metoba-gawa (et pas rivière Ta comme le dit google map…). Avec le château, c’est l’endroit où je me promenais le plus 

<h1>Balade au sanctuaire Suwa-Taisha : Harumiya et Akimiya</h1>

Balade au sanctuaire Suwa-Taisha : Harumiya et Akimiya

Suwa, située dans la préfecture de Nagano, est surtout connue pour son grand lac (a inspiré celui de Your Name), mais sachez que la ville possède également un sanctuaire : le Suwa-taisha 諏訪大社. Le sanctuaire est en fait divisé en 2 parties qui sont situées 

<h1>Le Onioshidashi Park et ses paysages volcaniques</h1>

Le Onioshidashi Park et ses paysages volcaniques

Le Parc Onioshidashi 鬼押出し園, situé dans la préfecture de Gunma (juste à la frontière avec celle de Nagano), est un endroit merveilleux dont je dois absolument vous parler. Le paysage peu banal du parc est constitué de roches volcaniques, apparues en 1783 lors de l’éruption 

<h1>Le sanctuaire Togakushi-jinja et le mythe de la grotte céleste</h1>

Le sanctuaire Togakushi-jinja et le mythe de la grotte céleste

Après ma visite du temple Zenkô-ji, je me suis dirigée vers un lieu que je rêvais de voir : le sanctuaire Togakushi-jinja. Depuis Nagano le trajet prend un peu de temps en bus, comme j’avais pris un peu de retard sur mon programme dès le 

<h1>Le Temple Genkô-ji de Matsumoto et son Botan Matsuri</h1>

Le Temple Genkô-ji de Matsumoto et son Botan Matsuri

Avec des étudiants de mon université on est allé voir un concert d’instruments traditionnels japonais et de danses traditionnelles japonaises dans un temple situé pas très loin de la résidence où l’on vivait : le Genkô-ji 玄向寺 Le concert a duré une bonne heure et