<h1>Le sanctuaire Yasaka-jinja de Kyôto et l’origine du Gion matsuri</h1>

Le sanctuaire Yasaka-jinja de Kyôto et l’origine du Gion matsuri

Il y a tellement de lieux à voir à Kyôto, qu’il est parfois difficile de savoir par où commencer… Pour notre première visite, on a décidé de se balader à pied dans l’est de la ville, de la gare jusqu’au quartier de Gion, en passant 

<h1>Balade parmi les nombreux torii du sanctuaire Fushimi-Inari Taisha</h1>

Balade parmi les nombreux torii du sanctuaire Fushimi-Inari Taisha

L’endroit dont je vous parle aujourd’hui n’a absolument rien d’original, mais c’est un classique du Japon et pour cause… c’est vraiment un endroit époustouflant ! Le sanctuaire Fushimi Inari-taisha 伏見稲荷大社 faisait partie, avec le sanctuaire Itsukushima-jinja, des endroits que je voulais absolument voir au Japon 

<h1>Balade automnale autour du Kiyomizu-dera de Kyôto</h1>

Balade automnale autour du Kiyomizu-dera de Kyôto

Pour notre première visite à Kyôto, on a fini par jeter notre dévolu sur le temple Kiyomizu-dera 清水寺 et ses alentours. Il y a tellement d’endroits qu’on voulait voir à Kyôto qu’on a eu un peu de mal à se décider… mais je pense qu’on 

<h1>Balade aux alentours du sanctuaire Kasuga-taisha de Nara</h1>

Balade aux alentours du sanctuaire Kasuga-taisha de Nara

Pour ce nouvel article sur le Japon, direction la belle ville de Nara. Après les temples Tôdai-ji, Kôfuku-ji et le Nigatsu-dô, on se dirige vers le sanctuaire principal de la ville : le sanctuaire Kasuga-taisha 春日大社. On a mis du temps à arriver devant le sanctuaire, 

<h1>Balade à Kyôto dans le quartier de Gion </h1>

Balade à Kyôto dans le quartier de Gion

Après notre visite du sanctuaire Yasaka-jinja, on s’est rendu au quartier de Gion. Le sanctuaire donne directement sur l’avenue Shijô-dôri, une avenue commerçante où l’on peut trouver pas mal d’objets traditionnels et de produits locaux… il y a beaucoup de monde, mais l’avenue est tellement 

<h1>Galerie Photo : Une journée en automne à Arashiyama</h1>

Galerie Photo : Une journée en automne à Arashiyama

L’automne est la saison idéale pour visiter Arashiyama (Kyôto). Venez découvrir notre balade à travers les temples de la ville, le monkey Park, la fôret de bambous… avec en fond les jolies couleurs d’automne.

<h1>Le sanctuaire Nonomiya-jinja d’Arashiyama, lié à la famille impériale</h1>

Le sanctuaire Nonomiya-jinja d’Arashiyama, lié à la famille impériale

Lors de notre super journée à Arashiyama, on a découvert par hasard le sanctuaire Nonomiya-jinja 野宮神社 Non seulement ce sanctuaire, qui date de l’époque de Heian (794-1185) est très joli mais en plus son histoire est très intéressante liée à la famille impériale japonaise.   

<h1>Balade au temple Kôfuku-ji de Nara</h1>

Balade au temple Kôfuku-ji de Nara

Si l’on connaît davantage le temple Tôdai-ji et son immense statue de bouddha en bronze, le temple Kôfuku-ji 興福寺 vaut lui aussi le détour. Il est situé à quelques minutes à pied de la gare Kentetsu Nara… enfin, avant d’y arriver vous tomberez sûrement sur 

<h1>Le hall Nigatsu-dô de Nara et sa superbe vue sur la ville</h1>

Le hall Nigatsu-dô de Nara et sa superbe vue sur la ville

Ne passez pas à côté du Nigatsu-dô 二月堂, situé à l’est du bâtiment principal du Tôdai-ji (où il y a le grand Bouddha), dont il fait d’ailleurs parti (mais contrairement au bâtiment principal payant, lui se visite gratuitement). L’endroit est vraiment très charmant avec sa 

<h1>Visite du Pavillon d’or de Kyôto (Kinkaku-ji)</h1>

Visite du Pavillon d’or de Kyôto (Kinkaku-ji)

Il y a deux choses que je voulais absolument voir à Kyôto : le pavillon d’or et le sanctuaire Fushimi-Inari-Taisha. J’ai eu la chance de faire les deux sites et je n’ai absolument pas été déçue. Aujourd’hui, je vous parle du Pavillon d’or. Le pavillon 

<h1>Le temple Tôdai-ji et son immense Bouddha</h1>

Le temple Tôdai-ji et son immense Bouddha

La ville de Nara, ancienne capitale du Japon de 710 à 784, est une ville fascinante qui regorge de vieux monuments historiques situés dans la ville historique (autour du parc de Nara)… Parmi ces monuments, le plus célèbre est sans nul doute le temple Tôdai-ji