[Nara] Balade au temple Kôfuku-ji

Temple Kofuku-ji

Si l’on connaît davantage le temple Tôdai-ji et son immense statue de bouddha en bronze, le temple Kôfuku-ji 興福寺 vaut lui aussi le détour.

Il est situé à quelques minutes à pied de la gare Kentetsu Nara… enfin, avant d’y arriver vous tomberez sûrement sur des dizaines de cerfs (鹿 shika en japonais), donc ça risque de prendre un peu plus de temps. Vous trouverez d’ailleurs des stands où vous pourrez acheter des petites galettes que l’on appelle shika-senbei 鹿煎餅 pour les donner aux cerfs : seul moyen d’attirer leur attention, même peut-être un peu trop (vous risquez vite de vous retrouver entourés d’une douzaine de cerfs…).

Pour en revenir à l’histoire du Kôfuku-ji, il s’agit du temple familial des Fujiwara (le clan Fujiwara était très important pendant les époques de Nara et de Heian). Il fut construit en 669 à Kyôto, puis il fut déplacé à Asuka avant d’être définitivement installé à Nara en 710 (date à laquelle Nara devient la capitale du Japon).

Temple Kofuku-ji

L’histoire du Kôfuku-ji ne s’arrêta pas après le transfert de la capitale à Kyôto, bien au contraire. Grâce à la protection du clan Fujiwara, le temple continua de prospérer avant de progressivement fusionner avec le sanctuaire Kasuga-taisha 春日大社. Pendant de nombreuses années, le bouddhisme et le shintoïsme vont se rapprocher, c’est pour cela qu’il n’est pas rare de trouver un coin avec un torii dans un temple Bouddhiste… Le Kôfuku-ji et le Kasuga-taisha vont donc être au centre du pouvoir et de l’autorité qu’exercera le clan Fujiwara sur la province du Yamato (actuelle préfecture de Nara).

Malheureusement, le temple va subir un grand incendie au 18e siècle, qui détruira une grande partie du temple… De plus, pendant l’ère Meiji le shintoïsme deviendra religion d’État, ce qui créera un fort mouvement d’hostilité envers le Bouddhisme et bon nombre de bâtiments et d’artéfacts du Kôfuku-ji seront détruits. Heureusement, cette tension envers le Bouddhisme a aujourd’hui bel et bien disparu, d’ailleurs le temple est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO (1998) et sa restauration a déjà commencé.

Temple Kofuku-ji
Bien qu’elle ne soit plus aussi majestueuse qu’avant (elle comptait plus de 150 bâtisses), l’enceinte du temple compte tout de même de très beaux bâtiments. En plus, le sublime Chûkondo 中金堂 “Hall du centre”, le bâtiment le plus ancien et important du temple qui avait été détruit lors du grand incendie, a pu ouvrir à nouveau au public en 2017-2018. Lors de notre visite en 2015, il était malheureusement en rénovation. Je vous recommande vivement d’aller le voir car je l’ai vu en photo et il est magnifique.

En dehors de ce Hall de nouveau accessible, l’enceinte du temple abrite d’autres bâtiments comme le Kokuhôkan 国宝館 “Musée du trésor national” : il contient notamment une statue Ashura aux six-bras assez réputée. On trouve également dans l’enceinte une magnifique Pagode à 5 étages 五重の塔 Gojû no tô (photo ci-dessous) qui est la 2e plus grande du Japon avec ses 50 mètres de hauteur.

Temple Kofuku-ji

Temple Kôfuku-ji

Temple Kofuku-ji
Ensuite, il y a le Tôkondô 東金堂 “Hall de l’est”, il s’agit du bâtiment situé à côté de la Pagode à cinq étages (photo ci-dessus). Il contient une statue de Yakushi Nyorai, le Bouddha “maître guérisseur” (entrée payante, infos à la fin de l’article), on ne l’a pas visité malheureusement… pour cette première visite, on s’est contenté de se balader dans l’enceinte du temple et de profiter de la présence des cerfs.

À l’opposé de la pagode et du Hall de l’est, il y a le Nanendô 南円堂 “Hall octogonal du sud”, un bâtiment de couleur rouge (photo ci-dessous). Je le trouve magnifique, j’adore les bâtiments rouges, surtout quand le ciel est bleu comme ça… Enfin, il y a le Hokuendô 北円堂 “Hall octogonal du nord”, il est situé un peu au nord du précédent hall octogonal, mais j’avoue ne pas du tout avoir vu le chemin pour s’y rendre (sûrement distraite par un cerf…).

Temple Kofuku-ji
Temple Kofuku-ji
Le temple Kôfuku-ji est situé sur le chemin pour se rendre au temple Tôdai-ji, du coup je vous recommande vraiment d’y faire un tour… surtout que maintenant le Hall du centre est rénové.

J’ai beaucoup aimé la Pagode en bois, le “Hall octogonal du sud”, ainsi que de pouvoir me balader dans l’enceinte du temple avec les cerfs, ça rajoute un charme fou à l’endroit. Nara est une ville que j’aime beaucoup, on y reviendra avec grand plaisir… l’occasion de visiter le nouveau bâtiment rénové et de faire les autres que l’on n’avait pas fait. Aussi, près du “Hall octogonal du sud” se trouve un escalier (photo ci-dessous) qui mène à l’étang Sarusawa (vous arriverez peut-être par cet escalier) et si l’on se tient de l’autre côté de l’étang, ça donne une jolie vue sur la Pagode du Kôfuku-ji, à essayer pour la prochaine visite… 

Temple Kofuku-ji


Mémo


S’y rendre ?
Depuis la gare Kentetsu Nara, le Kôfuku-ji est accessible après quelques minutes de marche, il se trouve à l’entrée du parc de Nara, sur le chemin du Tôdai-ji.

Il est également accessible par le sud, depuis la gare JR de Nara (il faut marcher un peu plus).

 

Horaire et tarif ?
-Tôkondô, Hall de l’est : ouvert de 9h à 17h, 300¥/ Hall de l’est + musée 900 ¥

-Kokuhôkan, Musée du trésor national : ouvert de 9h-17h, 700 ¥ / Hall de l’est + musée 900 ¥

-Chûkondo, Hall du centre: ouvert de 9h à 17h, 500 ¥

Le reste de l’enceinte est ouvert 24h/24


Épingler sur Pinterest


Vous aimerez aussi


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.