Nigatsu-dô 二月堂 (Todai-ji)

 

Ne passez pas à côté du Nigatsu-dô, situé à l’est du bâtiment principal du Tôdai-ji (où il y a le grand Bouddha), dont il fait d’ailleurs parti (mais contrairement au bâtiment principal payant, lui se visite gratuitement). L’endroit est vraiment très charmant avec sa superbe vue sur la ville de Nara et il y a de fortes chances que vous soyez accompagnés pendant votre promenade par d’adorables cerfs

Le chemin, à l’est du bâtiment principal, qui vous mènera au Nigatsu-dô est constitué de très jolis escaliers en pierre avec des sortes de lanternes/pilliers en pierre (Photo ci-dessus) le long de ces escaliers… c’est vraiment magnifique. Avant d’arriver au Nigatsu-dô, vous tomberez d’abord sur une série de bâtiments, dont le Hokke-dô (ou Sangatsu-dô) qui date de 733.  Pour être honnête, on se dirigeait surtout vers le Nigatsu-dô et il faisait super froid, du coup on s’est pas trop attardé, mais il paraît qu’il y a de jolies statues à l’intérieur du Hokke-dô, donc n’hésitez  pas à vous y arrêter.  

Hokke-dô (Sangatsu-dô)

Nous voici enfin devant le Nigatsu-dô, dont la terrasse offre une magnifique vue sur la ville. Aussi, quand on arrive devant le bâtiment on y arrive par le bas, du coup on a une jolie vue en contre-plongée, j’ai vraiment beaucoup aimé.

Le Nigatsu-dô, qui est très ancien (date de 752), est réputé pour le Matsuri (festival) annuel qui s’y tient du 1er au 14 Mars : le Matsuri Omizutori. C’est d’ailleurs de ce festival que le temple tient son nom, car il avait lieu le deuxième mois du calendrier lunaire, et Nigatsu-dô signifie littéralement le “hall du 2e mois”. L’événement le plus connu de ce Matsuri est le Otaimatsu : à la tombée de la nuit des immenses torches sont allumées sur la terrasse. La durée et le nombre de torches varient selon les jours, (en moyenne 10 torches et 20 minutes d’embrasement), donc renseignez-vous bien sur le planning du Otaimatsu, mais sachez que le 12 mars est le jour où la cérémonie dure le plus longtemps (45 minutes) donc je pense que c’est la date la plus intéressante mais aussi sûrement celle où il y a le plus de monde (le dernier jour aussi il doit y avoir beaucoup de monde) ! Je ne vous cache pas que je regrette de ne pas y avoir assisté… 

Je ne savais pas trop quoi attendre de cet endroit, surtout après la claque que je m’étais prise avec le grand Bouddha du Tôdai-ji… et bien je me suis tout simplement reprise une deuxième claque. Le chemin en compagnie des cerfs, le Nigatsu-dô et sa magnifique terrasse en bois, la vue sur Nara et les montagnes au loin… Je vous recommande cet endroit à 100%, personnellement j’y retournerai bien un jour pour assister au Matsuri. Ne partez pas du Tôdai-ji sans passer par cet endroit sous peine de le regretter !

 
Si tu as aimé, n'hésite pas à partager 🙂


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


error: