Admirer le Japon en fleurs : Printemps (Partie 01)

Château de Matsumoto pendant les Sakura

S’il y a bien quelque chose qui m’a marqué lors de mes différents séjours au Japon, c’est l’importance accordée par les Japonais à la nature et aux différentes floraisons. On connaît bien évidemment leur attachement pour la floraison des Sakura (fleurs de cerisier) symbole du printemps par excellence, ainsi que pour celle des érables en automne, mais ça ne s’arrête pas là…

Que ce soit les Hortensias, les Glycines, les Tulipes, les Tournesols… chacune de ces floraisons attire de nombreux visiteurs japonais et étrangers, la plupart du temps dans des endroits qui leur sont spécialement dédiés.

Il y a tellement de superbes endroits que j’adorerais visiter : que ce soit le Ashikaga flower park avec ses magnifiques Glycines (ma fleur préférée) ou bien le Fuji Shibazukura Matsuri avec ses champs de Pink Moss qui s’étalent devant le Mont Fuji…

Ça fait plusieurs mois que je pense à regrouper tous les lieux que je souhaite visiter en rapport avec les fleurs dans une sorte de guide… c’est maintenant chose faite et je partage ça avec vous.

Ce guide du Japon en fleurs sera divisé en plusieurs parties (par saison), on commence donc aujourd’hui avec la première partie consacrée au printemps (divisée elle-même en deux parties).

Vous verrez que j’ai mis des icônes de “cœur” et de “check” à côté des différents lieux : les cœurs sont là pour indiquer mon degré d’envie de visiter ce lieu et le “check” est tout simplement là pour dire que j’ai déjà visité l’endroit.

Vous remarquerez que je n’en ai pas visité beaucoup… c’est tout simplement parce que je ne suis jamais allée au Japon en tant que “touriste”, à chaque fois c’était pour les études, du coup je n’avais pas vraiment de temps libre, à part les week-ends (et encore…), pour me déplacer. Mon objectif est de faire tous ces endroits lors de nos prochains séjours en tant que “vrais touristes” pouvant se déplacer partout… J’espère qu’on pourra commencer dès cet automne et à chaque lieu visité je comblerai ce guide et ferai des articles détaillés sur ces lieux afin de donner plus d’infos et de photos

 

Avant de passer au guide, je tenais à préciser deux points essentiels :

-Je n’ai évidemment pas pu lister tous les endroits à voir pendant les différentes floraisons… j’ai mis ceux que je trouvais les plus intéressants, qui avaient un intérêt supplémentaire… Aussi, il est évidemment possible de voir ces floraisons ailleurs que dans les endroits cités, au détour d’une rue ou d’un sanctuaire par exemple, c’est ça qui fait tout le charme du Japon

-Les dates de floraison évoquées sont indicatives et peuvent changer en fonction de la météo… donc prenez les avec précaution.

 

Voici les floraisons abordées dans cette première partie consacrée au printemps :

Ume | Nanohana | Sakura

 


Abricotier du Japon/Ume-梅-Plum


Floraison des Ume

Floraison habituelle : février-mars (peut différer selon les régions et la météo)

L’Ume 梅 ou “abricotier du Japon”, est un arbuste fruitier à noyau (Prunus Mume). Il fut introduit au Japon en même temps que le Bouddhisme (7-8e siècle) et symbolise la longévité. Ses fruits sont utilisés pour la fabrication de l’Umeboshi (prunes salées), ainsi que pour la fabrication de l’Umeshû (le meilleur alcool…). Cette fleur était la star des Hanami 花見, “admirer les fleurs” : désigne le fait de se déplacer pour admirer les différentes floraisons… avant d’être détrônée par les Sakura à l’époque Heian (794-1185).

Les Ume peuvent être de différentes couleurs : rouge, blanc, rose… et leurs pétales sont le plus souvent au nombre de 5. Mais il existe d’autres espèces comme les Yae Ume qui ont plus de pétales ou les Shidare Ume qui sont en forme de saule pleureur. Les fleurs d’Ume sont reconnaissables grâce à la forme de leurs pétales qui est ronde et au fait qu‘elles sont un peu éloignées les unes des autres sur la branche

 

Lieux où visiter les Ume :

Atami Baien | Kairakuen | Minabe Bairin Park | Odawara Ume Matsuri | Château d’Ôsaka | Sanctuaire Dazaifu Tenmangû |Yushima Tenmangû | Sanctuaire Kitano Tenmangû| Koishikawa Kôrakuen | Kyû Shiba Rikyû

 

Atami Baien 熱海梅園, Atami (Shizuoka) icon-hearticon-heart

Situé à Atami, ce jardin ouvert en 1886 est très réputé au moment de la floraison des Ume. Sa popularité, qui fait de lui un des 10 lieux où voir la floraison des Ume au Japon, vient en partie du fait que leur floraison commence plus tôt : 2e semaine de janvier (et dure jusqu’en mars), alors que normalement les Ume commencent à fleurir vers février-mars. À cette occasion, le jardin qui dispose de 472 arbres de plus de 50 espèces différentes, organise un festival : le Ume Matsuri. Comme certains arbres fleurissent plus tôt que d’autres, la meilleure période pour admirer les Ume semble être le mois de février.

Ouvert de 8h30 à 16h/300¥ (gratuit en dehors de la floraison des Ume)

Depuis Atami Station (50 min en Shinkansen depuis Tokyo), prendre le Izu Hakone Bus pour Ainohara Danchi (environ 15 min) et descendre à l’arrêt Baien

 

Kairakuen 偕楽園, Mito (Ibaraki) icon-hearticon-heart

Ce jardin, qui date de 1841, fait partie des trois plus beaux jardins du Japon (avec le Kenrokuen et le Kôrakuen) et est très réputé au moment des Ume. À cette occasion, le jardin organise le Mito Ume Matsuri, de mi-février à fin mars. L’enceinte du jardin abrite pas moins de 3000 arbres Ume de plus de 100 variétés différentes. Il est recommandé lors de la visite, de passer faire un tour au Kobuntei 好文亭, situé dans le jardin, car depuis ce bâtiment on a une jolie vue sur le jardin en fleur et sur le lac aux alentours.

Ouvert de 6h à 19h du 20 février au 30 septembre et de 7h à 18h du 1er octobre au 19 février/Gratuit

Kobuntei : ouvert de 9h à 17h (16h30 du 1er octobre au 19 février)/Fermé du 29 au 31 décembre/200¥

Depuis Mito Station (1h à 2h, selon le type de transport, depuis Tokyo), le jardin est à 30 minutes de marche ou 15 min de bus / Pendant le festival, certains trains de la Joban line s’arrêtent à la station temporaire : Kairakuen Station, juste devant le jardin.

 

Minabe Bairin Park 南部梅林, Oshine (Wakayama) icon-hearticon-heart

Ce parc, qui contiendrait pas moins d’un million d’arbres Ume, détient (à juste titre) la réputation d’être la plus grande plantation d’arbres Ume du Japon. Il est possible de visiter cet endroit, uniquement pendant la période de floraison (début février-début mars). Comme c’est une fleur connue pour sentir très bon, il paraît qu’on peut sentir les Ume de ce parc à des kilomètres à la ronde… La meilleure période pour les admirer semble être mi-février.

Ouvert de 8h à 17h pendant la période de floraison uniquement (début février-début mars)/300¥

Depuis la gare JR Minabe, prendre le “Kanbai Bus” et descendre à “Miname Bairin”, puis 5 min à pied.

 

Odawara Ume Matsuri 小田原梅まつり, Odawara (Kanagawa) icon-hearticon-heart

Le Odawara Ume Matsuri a pour particularité de se dérouler à deux endroits, qui sont plutôt complémentaires. Le premier lieu est le Joshi Koen Park 小田原城址公園, il contient environ 250 arbres Ume et offre une jolie vue sur le château d’Odawara. Le second lieu, qui est incontestablement le plus magnifique, est le Sogabessho-Bairin 曽我別所梅林 : non seulement il contient environ 35.000 arbres Ume, mais en plus on peut voir en fond… le Mont Fuji… La floraison a lieu de début février à début mars.

Joshi Koen Park : à 10 min à pied de JR Odawara station

Sogabessho-Bairin : depuis JR Odawara Station, descendre à JR Shimo-Soga Station

 

Château d’Ôsaka 大坂城 icon-check-square

Ce symbole de la ville d’Ôsaka, abrite dans son enceinte un endroit réservé aux Ume : “Plum Grove”, qui contient environ 1300 arbres Ume d’une centaine de variétés différentes. Les Ume fleurissent vers mi-mars et pour avoir eu la chance de visiter le château au moment de la floraison des Ume, je peux vous dire qu’elles sont vraiment très jolies. Même si elles sont moins impressionnantes que les Sakura, elles sont très photogéniques et sentent très bon… c’est très agréable de se balader parmi elles. En plus, depuis l’endroit réservé aux Ume on peut voir en fond le château d’Ôsaka et l’association des deux est vraiment très jolie, surtout en fin d’après-midi le coucher de soleil approchant.

Plum Grove est ouvert en permanence et gratuitement.

Le château d’Ôsaka est accessible depuis les stations Osakajokoen (JR Loop Line) et Tanimachi 4-chome

Les sanctuaires Tenmangû 天満宮 :

Ils sont dédiés à Sugawara no Michizane 菅原道真, appelé aussi Tenjin 天神 ou Tenmangû 天満宮. Il s’agit d’un lettré, poète et homme politique japonais. Il fut le ministre de l’Empereur Daigo avant d’être victime d’un complot des Fujiwara (puissante famille) et d’être contraint à l’exil à Kyûshû. Après sa mort, des événements frappèrent la ville de Kyôto, la famille Fujiwara et celle de l’Empereur… il fut évident pour les habitants de Kyôto que c’était Sugawara no Michizane qui se vengeait. Afin d’apaiser son esprit, il fut décidé de créer des sanctuaires en son honneur et de faire de lui une divinité : Tenjin… Comme il était un grand lettré/poète, petit à petit des lettrés commencèrent à venir vénérer Tenjin dans ces sanctuaires… et de nos jours, les étudiants viennent y prier pour réussir leurs examens.

Tenjin est également connu pour adorer les Ume, du coup dans les sanctuaires lui étant dédiés, on trouve souvent des coins avec des arbres Ume. Quelques exemples de sanctuaires Tenman-gû où voir des Ume :

 

Sanctuaire Dazaifu Tenmangû 大宰府天満宮 (Fukuoka) icon-hearticon-heart

Ce sanctuaire, dédié à Sugawara no Michizane est très important puisque c’est ici que se trouve la tombe de ce dernier. L’espace dédié aux Ume dans ce sanctuaire, abrite environ 6000 arbres Ume, dont la floraison a lieu fin février/mi-mars. Parmi ces Ume, il y en a un plus important que les autres : le “Tobiume” : il aurait accompagné Sugawara no Michizane, depuis Kyôto, pendant son exil jusqu’à Kyûshû.

Ouvert de 6h à 19h de décembre à mi-mars (horaires varient légèrement le reste de l’année), jusqu’à 20h30 les vendredi et samedi

Dazaifu Station (accessible depuis Nishitetsu Fukuoka Station, 400¥)

 

Yushima Tenmangû 湯島天満宮, Tokyo icon-heart

Ce sanctuaire, situé près du Parc Ueno, est dédié à Sugawara no Michizane. Comme pour les autres sanctuaires Tenman-gû, ce sanctuaire dispose d’un espace dédié aux Ume : environ 300 arbres et au moment de leur floraison, un Matsuri (festival) est organisé :  le Yushima Tenjin Ume Matsuri, début février/début mars.

Ouvert de 6h à 20h

Yushima Station ou Ueno-hirokoji Station

 

Sanctuaire Kitano Tenmangû 北野天満宮, Kyôto icon-heart

Ce sanctuaire, fondé en 947, est dédié à Sugawara no Michizane (Tenjin). Il s’agit du premier sanctuaire construit en son honneur, après sa mort, afin d’apaiser son esprit (voir les explications un peu plus haut). Comme pour les autres sanctuaires Tenman-gû, il dispose d’un espace dédié aux Ume, contenant pas moins de 2000 arbres qui fleurissent de début février à mi-mars. Un festival a lieu chaque année le 25 février et pour l’occasion il est possible d’assister à une cérémonie du thé “Baikasai” où le thé et des pâtisseries japonaises sont servis par des Maiko (apprenties Geisha).

Ouvert de 5h à 18h d’avril à septembre et de 5h30 à 17h30 d’octobre à mars/Gratuit

Depuis Kyoto Station, prendre le Kyoto City Bus n°50 ou 101 (230¥, 30 minutes) et descendre à l’arrêt Kitano Tenmangumae

 

 

Koishikawa Kôrakuen 小石川後楽園, Tokyo icon-heart

Ce jardin, qui est l’un des plus anciens jardins de Tokyo, servait de résidence pour un membre de la famille des Tokugawa (lignée de shôgun, gouverneur militaire). Le paysage du jardin, d’inspiration japonaise et chinoise, est composé de points d’eau et de collines, ce qui en fait un jolie lieu de balade, surtout en automne et au printemps au moment de la floraison des Ume qui a lieu de mi-février à mars.

Ouvert de 9h à 17h (dernière entrée jusqu’à 16h30)/Fermé du 29 décembre au 1er janvier/300¥

Iidabashi Station ou Suidobashi Station ou Korakuen Station

 

Kyû Shiba Rikyû 旧芝離宮恩賜庭園, Tokyo icon-heart

Le Jardin Kyû Shiba Rikyû est un jardin japonais qui fut ouvert au public en 1924. Il est composé d’un bassin central comprenant quatre îles dont le paysage contraste avec les buildings situés autour du jardin. Le Kyû Shiba Rikyû est aussi un endroit populaire au moment de la floraison des Glycines (Fuji en japonais : début mai) et apprécié pendant les Ume : le meilleur moment pour les admirer va de fin février à début mars

9h-17h (dernière entrée 30 minutes avant la fermeture)/Fermé du 29 décembre au 1er janvier/150¥

Hamamatsucho Station, Daimon Subway Station

 

 


Colza/Nanohana-菜の花-Rape blossom


Photo Wikipedia

Floraison habituelle : mars-mai (peut différer selon les régions et la météo)

Le Nanohana 菜の花, que l’on peut traduire par “Fleur de légume“, se rapproche de ce que nous connaissons en Occident sous le nom de Colza. Cette plante fait partie des “Brassica rapa”, c’est à dire qu’elle fait partie de la famille de la moutarde, d’ailleurs on l’appelle aussi “moutarde des champs”.

Le Nanohana correspond aux bourgeons, aux feuilles et aux tiges de la plante de “Colza”. Chez nous, le colza est principalement récolté pour son huile, alors que le Nanohana se consomme surtout en tant que légume. Le Nanohana mesure environ 1m de haut, mais seuls les 15 premiers centimètres sont consommés (avec le bouton).

La floraison des Nanohana est très appréciée des Japonais car elle annonce le printemps et aussi parce qu’ils forment de magnifiques et grands champs jaunes.

 

Lieux où visiter les Nanohana :

Lac Ikeda | Parc Azumayama | Jardin Hama-rikyû | Nanohana Park Iiyama | Ligne de train Kominato-sen | Nokonoshima Island Park | Yokohama’s Nanohana Festival | Mother Farm

 

Lac Ikeda 池田湖 (Kagoshima) icon-hearticon-heart

C’est sur les bords du Lac Ikeda, le plus grand lac de Kyûshû, que l’on peut observer dès la fin décembre, et ce jusqu’à février, la floraison des Nanohana. À cette combinaison, déjà presque parfaite, du lac et des Nanohana, vient se rajouter la vue du Mont Kaimondake (924m), surnommé le “Fuji de Satsuma”. Aussi, sachez que des anguilles géantes sont réputées vivre dans le lac… ainsi qu’un monstre, dans le même genre que celui du Loch Ness, surnommé affectueusement “Issie-kun”.

Le Lac Ikeda est accessible par bus (45 min) depuis la JR Ibusuki Station

 

Parc Azumayama 吾妻山公園菜の花 (Kanagawa)  icon-hearticon-heart

Le Parc Azumayama est situé au sommet de la montagne du même nom (environ 136m), dans la Préfecture de Kanagawa. Si la vue de champs de fleurs, combinée avec celle du Mont Fuji vous fait rêver (c’est complètement mon cas…) alors c’est ici qu’il faut aller. Surtout qu’en plus du Mont Fuji, le parc offre une jolie vue sur la Baie Sagami. La floraison des Nanohana a lieu fin janvier/fin février

Ouvert de 8h30 à 17h

Ninomiya Station (Depuis Odawara Station, prendre la JR Tokaido Line jusqu’à Ninomiya)

 

Jardin Hama-rikyû 浜離宮恩賜庭園 (Tokyo) icon-hearticon-heart

Le jardin Hama-Rikyû est situé le long de la baie de Tokyo, d’ailleurs des étangs présents dans le jardin sont composés d’eau de mer et changent de niveau à marée haute… Le jardin se pare de jaune au moment de la floraison des Nanohana qui a lieu mi-mars et la vue des fleurs (environ 300.000) avec les buildings présents autour du jardin est plutôt rare (fleur qui pousse généralement dans les champs à la campagne).

9h-17h (dernière entrée avant 16h30)/Fermé du 29 décembre au 1er janvier/300¥

Shimbashi Station ou Shiodome Station ou Tokyo Water Bus : depuis Asakusa 980¥ (avec entrée du parc)

 

Nanohana Park 菜の花公園, Iiyama (Nagano) icon-hearticon-heart

Ce parc, situé le long de la rivière Chikuma, accueille au moment de la floraison des Nanohana, un Matsuri (festival). Ce dernier a lieu tous les ans à la même période, du 3 au 5 mai. Il est possible, depuis ce lieu, d’apprécier la floraison des Nanohana avec en fond la chaîne de montagnes Sekida, toujours enneigée. La floraison des Nanohana a lieu : fin avril/mai

Depuis Iiyama Station, prendre le bus Nagaden pour Nozawa et descendre à l’arrêt Yunoirinosho Iriguchi. Puis 5 minutes de marche. Aussi, pendant le Matsuri des navettes circulent depuis Iiyama Station jusqu’au parc, de 10h-15h (environ 1 par heure)

 
Ligne de train Kominato-sen 小湊鉄道線 (Chiba)  icon-hearticon-heart

La préfecture de Chiba est connue pour ses Nanohana (d’ailleurs 2 des Gotochi cards de la préfecture représentent des Nanohana). Parmi les endroits connus, il y a la ligne de train Kominato-sen. Cette ligne de train, située en pleine campagne, est pleine de charme… surtout au moment de la floraison des Nanohana. Le train parcours, en une heure, le trajet allant de la station Goi à la station Kazusa Nakano : l’endroit le plus apprécié pour voir les Nanohana semble être situé entre les station Satomi et Youro-keikoku. La floraison a lieu de mi-mars à début avril

Goi Station (depuis Akihabara Station, changement à Shin-koiwa Station, environ 1h10, 970¥)

 

Nokonoshima Island Park のこのしまアイランドパーク (Fukuoka) icon-heart icon-heart

Sur l’île de Nokonoshima, 500.000 Nanohama et 200 arbres à Sakura cohabitent et fleurissent en même temps, ce qui donne lieu à un très joli spectacle. En plus des Nanohama et des Sakura, on peut profiter d’une très belle vue sur la baie d’Hakata. Sachez aussi qu’au moment de la floraison des Nanohama et des Sakura, des illuminations après le coucher du soleil ont lieu (voir les dates ci-dessous). Meilleur moment pour admirer la floraison : de fin février jusqu’à début Avril.

Illuminations 2019 : 23 mars au 7 avril, 17h-20h

Ouvert de 9h à 17h30 (18h30 les dimanche et vacances de mars à Novembre)/1200¥

Depuis Hakata Station, prendre le bus pour Nokotosenba (40 min 430¥), puis le ferry Noko-Meinohama (10min 230¥). Une fois sur l’île, prendre le bus pour le parc (10 min environ 230¥)

 

Yokohama’s Nanohana Festival 横浜町菜の花フェスティバル (Aomori) icon-heart

La petite ville de Yokohama, dans la préfecture d’Aomori (pas celle située près de Tokyo), est connue pour ses champs de Nanohana. Comme beaucoup de spécialités de la ville tournent autour des Nanohana, leur floraison est un véritable événement que les habitants s’empressent de fêter par le biais d’un Matsuri. Pour l’occasion, un marathon a même lieu le dimanche… il y a aussi un labyrinthe de fleurs, la possibilité de survoler les champs en hélicoptère… et aussi la possibilité d’acheter des spécialités en rapport avec les Nanohana au “Nanohana Plaza Yokohama”. La floraison des Nanohama a lieu mi-mai et le matsuri le 3e week-end de mai

2019 : 18-19 mai

“Nanohana Plaza” est accessible après une heure de marche depuis  Mutsuyokohama Station (depuis Aomori, prendre la JR Ominato line)/ Si ce sont les Nanohana qui vous intéressent, ils sont visibles partout depuis la ville.

 

Mother Farm マザー牧場 (Chiba) icon-heart

La Mother Farm est une immense ferme située à Chiba où il est possible de faire de nombreuses activités : s’amuser avec des animaux (vaches, chevaux, alpagas…), faire un tour de grande roue pour profiter de la vue sur la baie de Tokyo… et surtout admirer l’impressionnant champ de 3,5 millions de Nanohana. La floraison a lieu mi-février/mi-avril.

Depuis Kimitsu Station (environ 1h35 min de Tokyo Station par la JR Sobu Line ou Jr Uchibo Line), il faut se rendre jusqu’à Sanukimachi Station (15 min, JR Uchibo Line) puis prendre un bus pour la Mother Farm (25 min).

Il y a aussi un bus direct, depuis JR Kisarazu Station, qui relie le parc (environ 50 min), mais il ne fait qu’un aller-retour par jour : de mars à novembre, les samedi et dimanche, les vacances du 28 mars au 3 avril et du 13 août au 16 août.

 

 


Cerisier/Sakura-桜-Cherry


Floraison habituelle : mars-mai (peut différer selon les régions et la météo)

Le Sakura, 桜 ou cerisier ornemental “Prunus Serrulata”, est un arbre très important dans la culture japonaise : il symbolise le caractère éphémère de la beauté et de la vie. Comme expliqué au moment de la présentation des Ume, le Sakura est devenu l’arbre symbolisant le printemps par excellence et la star du “Hanami” au Japon, dès la période Heian (794-1185).

Ce cerisier, qui ne doit pas être confondu avec l’arbre à fruit du même nom (sakuranbo さくらんぼ en japonais), se décline en plusieurs variétés (plus de 600). On peut différencier les différentes variétés selon le nombre de pétales, la couleur ou encore le tronc de l’arbre… Parmi les Sakura les plus connus, il y a les Somei Yoshino 染井吉野 : les pétales sont blancs avec un peu de rose au cœur (photo ci-dessous), les Yaezakura 八重桜 qui ont plus de 5 pétales, les Shidarezakura ou cerisier pleureur (j’adore cette variété) et bien d’autres encore….

 

Lieux où visiter les Sakura :

Mont Yoshino | Parc du Château d’Hirosaki | Parc des ruines du Château Takato | Miharu Takizakura | Kawazu Cherry Blossom Festival | Pagode Chureito | Kawaguchiko | Maruyama Park | Sanctuaire Heian-jingû |Ueno Park | Shinjuku Gyoen | Chidorigafuchi | Chemin de la Philosophie | Arashiyama | Himeji | Yamazaki-gawa | Château d’Inuyama | Fujisan Hongû Sengen Taisha | Usuzumi Zakura | Jindai Zakura | Parc Nishinomaru | Matsumae Park | Fort Goryôkaku | Expo 70 Commemorative Park | Osaka Mint Bureau | Sakuranomiya | Kenrokuen | Handayama Botanical Garden | Kôrakuen | Château de Matsuyama | Miyajima | Megijima | Hanamiyama Park | Kakunodate | Tenshochi Park Kitakami | Château de Matsumoto | Kôbôyama

 

Mont Yoshino 吉野山 (Nara) icon-hearticon-hearticon-heart

Il s’agit de l’endroit le plus connu pour voir les Sakura au Japon et quand on voit les photos de l’endroit, on comprend vite pourquoi. Cette montagne est recouverte d’environ 30.000 Sakura (essentiellement des Yamazakura), ce qui donne une vue d’ensemble assez incroyable. Le Mont Yoshino est divisé en quatre zones : Shimo Senbon (base de la montagne), Naka Senbon (milieu), Kami Senbon (haut) et Oku Senbon (“fond”) et comme elles ne sont pas situées au même niveau, le début de la floraison diffère d’une zone à l’autre. Il est donc conseillé, pour en profiter au maximum, d’y aller de début à mi-avril. En plus des Sakura, il y a des temples et sanctuaires, comme par exemple le Yoshimizu jinja 吉水神社 (vue très réputée) situé dans la zone Naka Senbon.

Depuis Tennoji Station (Ôsaka) faire un transfert à Oji Station et descendre à Yoshino-guchi Station (1h, 840¥)

Une fois à Yoshino-guchi Station, il faut prendre la Kintetsu Yoshino line jusqu’à Yoshino (30 min, 380¥)

Pendant les Sakura (fin mars, début mai), des navettes peuvent vous emmener de Yoshino Station jusqu’à Naka Senbon (zone du milieu, 360¥) et de Naka Senbon à Oku Senbon (400¥)

 

Parc du Château d’Hirosaki 弘前城 icon-hearticon-hearticon-heart

Le Parc du Château d’Hirosaki fait partie des trois plus beaux endroits à voir pendant les Sakura (avec le Mont Yoshino et le Parc des ruines du château de Takato). Le parc contient plus de 2500 Sakura situés le long des douves (c’est très joli quand les pétales tombent en grande quantité sur l’eau…). Il est possible de louer des petits bateaux à rames afin de voir d’encore plus près les sakura depuis les douves. Il est également possible de les admirer de nuit grâce à des illuminations pendant le festival : tous les ans du 23 avril au 5 mai.

Ouvert de 9h à 17h (plus tard pendant la saison des sakura)/Fermé du 24 novembre au 31 mars/310¥ pour le château et 510¥ pour le château, le jardin botanique et le Fujita Memorial Garden

Depuis JR Hirosaki Station, prendre le bus jusqu’à la station Shiyakusho-mae (15 min, Dotemachi Loop Bus)

 

Parc des ruines du Château de Takato 高遠城址公園, Ina (Nagano) icon-hearticon-hearticon-heart

Ce parc fait partie des trois plus beaux endroits à voir pendant les Sakura (avec le Château d’Hirosaki et le Mont Yoshino). Il est situé sur une colline, au dessus des rivières Mibu et Yamamura, d’où il est possible d’apercevoir les Alpes japonaises en fond. Son enceinte contient pas moins de 1500 Sakura, dont les fleurs bien roses appartiennent à la variété “Takato-Kohigan”. Pour célébrer la floraison des Sakura, un Matsuri s’y tient tous les ans, en avril. Il y a également des illuminations qui ont lieu du coucher du soleil jusqu’à 22h. Meilleur moment pour les voir : mi-avril/fin avril

8h-17h pendant la saison des sakura, 6h-22h pendant le pic de floraison (en dehors des Sakura, le Parc est ouvert tout le temps)/500¥ pendant les sakura

Pendant la saison des Sakura, un bus permet de faire le trajet jusqu’à l’arrêt Takato, depuis Chino Station (50 minutes, 1390¥ l’aller, toutes les 2 heures…), ensuite le parc se situe à 15 min à pied

 

Miharu Takizakura 三春滝桜 (Fukushima) icon-hearticon-heart

Ce cerisier pleureur, qui date de plus de 1000 ans, est un trésor national du Japon depuis 1922. Il faut dire qu’il en impose avec ses 12 mètres de hauteur et son envergure de 22m (est-ouest) et 18m (nord-sud)… d’ailleurs il fait partie des trois plus beaux cerisiers du Japon et est l’arbre préféré des Japonais. Son nom “Takizakura” vient de cascade “taki” et cerisier “sakura”.  Sa floraison a lieu de mi à fin avril.

300¥/Pendant le pic de floraison, un bus circule entre Miharu Station et Miharu Takizakura (25 min 1000¥ la journée avec entrée pour le Sakura)

 

Kawazu Sakura Matsuri 河津桜祭り (Shizuoka) icon-hearticon-heart

Kawazu est un endroit populaire pendant la saison des Sakura, car la ville possède sa propre espèce de Sakura : les Kawazuzakura, qui fleurissent beaucoup plus tôt (début février). Pour l’occasion, un Matsuri a lieu le long de la rivière où se situent les sakura (Matsuri : début février-début mars). Sachez aussi que des Nanohana fleurissent en même temps et que des illuminations ont lieu fin février-début mars (18h-21h). Le meilleur moment pour admirer les Sakura : fin février/début mars.

Kawazu Station

 

Pagode Chûreitô 忠霊塔 (Yamanashi) icon-hearticon-heart

Cette pagode, qui fait partie du sanctuaire Arakura Sengen, ne vous est sûrement pas inconnue : c’est un des endroits les plus populaires pour prendre une photo du Mont Fuji (avec cette fameuse pagode), surtout au moment des Sakura (ou en automne). Elle fut construite, sur les hauteurs de Fujiyoshida, en 1963 comme symbole de paix et est accessible depuis le sanctuaire après avoir monté environ 400 marches. La floraison des sakura y a lieu vers mi-avril

Le sanctuaire Arakura Sengen est à 10 minutes à pied de Shimo-Yoshida Station (depuis Kawaguchiko, 35 min 300¥)

 

Fuji Kawaguchiko Sakura Matsuri Festival icon-hearticon-heart

Si la Pagode est un bon endroit pour admirer le Mont Fuji, le lac Kawaguchiko l’est tout aussi. Environ 300 arbres à Sakura sont plantés le long de la rive nord du lac, ce qui permet d’avoir une jolie vue du Mont Fuji avec les Sakura. Il est conseillé de venir tôt le matin, car le Mont Fuji est davantage visible à ce moment de la journée. Le Matsuri a lieu début/mi-avril et pour l’occasion des illuminations ont lieu le soir jusqu’à 21h. La meilleure période pour admirer les Sakura : mi-avril

2019 : du 6 au 14 avril

Environ 25 min de bus depuis Kawaguchiko Station (descendre à l’arrêt : Kawaguchiko Sarumawashi Theater Konohana Art Museum)

 

Maruyama Park 円山公園, Kyôto icon-hearticon-heart

Ce parc, situé à proximité du sanctuaire Yasaka-jinja, est très apprécié au moment des Sakura. Parmi les Sakura présents dans l’enceinte du parc, la star se trouve être un magnifique Sakura pleureur : Shidarezakura. Histoire d’en profiter aussi de nuit, des illuminations ont lieu le soir. Meilleur moment pour y admirer les Sakura : début avril.

Depuis Kyoto Station, prendre le bus N°100 ou 206 et sortir à l’arrêt Gion, le parc se trouve juste à côté du Yasaka-jinja

 

Sanctuaire Heian-jingû 平安神宮, Kyôto icon-hearticon-heart

Ce sanctuaire plutôt “récent”, fut construit en 1895 pour commémorer le 1100e anniversaire de la fondation de Kyôto en tant que capitale du Japon. Il est dédié au premier et dernier empereurs à avoir régné sur la ville : les Empereurs Kammu et Komei. Le sanctuaire contient également un jardin avec des fleurs, un étang… et surtout des sakura pleureur “Yaebeni shidare 八重紅枝垂. Le meilleur moment pour y apprécier les sakura : mi-avril

Ouvert de 6h à 17h30 (horaires peuvent varier)/Jardin : 600¥

Depuis Kyoto Station, prendre le bus n°5 ou 100 (environ 30 min 230¥) OU le métro (Changement à Karasuma Oike Station jusqu’à Higashiyama Station (20 min, 260¥)

 

Parc Ueno 上野公園 (Tokyo)

Le parc Ueno est un endroit très connu et fréquenté de Tokyo avec plein de choses à faire et visiter : temples, sanctuaires, zoo, musées… C’est donc sans surprise qu’il devient encore plus fréquenté au moment des Sakura… L’enceinte du parc abrite plus de 1000 Sakura, situés notamment le long de l’étang Shinobazu. Le meilleur moment pour les admirer : début avril.

Ueno Station

 

Shinjuku Gyoen 新宿御苑 (Tokyo) icon-check-square

Le Shinjuku Gyoen, un immense jardin situé en plein Shinjuku, est un endroit à voir tout au long de l’année mais surtout au moment des Sakura. Non seulement il abrite environ 1000 sakura (d’une douzaine de variétés) mais en plus les Sakura ne fleurissent pas tous en même temps, ce qui permet d’en profiter même quand la floraison n’est pas (ou plus) optimale dans le reste de la ville… Le meilleur moment pour s’y rendre : début avril

Ouvert de 9h à 16h30 (dernière entrée 16h)/Ouvert tous les jours pendant les Sakura, sinon fermé le lundi ou le mardi si le lundi est férié, du 29 décembre au 3 janvier/200¥

Plusieurs portes pour entrer dans le parc : la Shinjuku Gate et la Okido Gate sont situées à quelques minutes de la gare Shinjuku gyoen mae. La Shinjuku Gate est aussi situé à 10 minutes de la gare JR Shinjuku et la Sendagaya Gate est à 5 minutes de la gare JR Sendagaya

Chidorigafuchi 千鳥ヶ淵 icon-hearticon-heart

Au printemps, les sakura situés le long des douves du Palais impérial de Tokyo se parent d’un magnifique rose. Les touristes et habitants de la ville en profitent alors pour se promener le long des douves et pour louer des petits bateaux à rames afin de pouvoir admirer d’encore plus près les arbres depuis l’eau. Il est également possible d’admirer les sakura de nuit, grâce aux illuminations. La floraison a lieu : fin mars début avril, mais le meilleur moment pour les voir : début avril

Kudanshita Station

 

Chemin de la Philosophie 哲学の道 Kyôto icon-hearticon-heart

Ce chemin, situé le long d’un canal au nord du quartier Higashiyama, est bordé de centaines de Sakura… Le chemin commence à partir du temple Ginkaku-ji (Pavillon d’argent) et se termine au temple Nanzen-ji. Ce nom vient du fait que le philosophe japonais Nishida Kitaro aimait méditer sur ce chemin qu’il empruntait quotidiennement pour se rendre à l’Université de Kyôto. La floraison a lieu : début avril.

Demachiyanagi Station

 

Arashiyama 嵐山 Kyôto icon-hearticon-heart

Arashiyama est un endroit très connu de Kyôto (Forêt de Bambous, Monkey Park, Temples…) et se visite souvent au printemps et en automne afin de contempler les jolies couleurs qui s’y installent. En ce qui concerne les Sakura, le meilleur endroit pour les voir est situé près du pont Togetsukyô : la vue depuis ce pont sur les montagnes en fleurs est magnifique. Meilleur moment pour les observer : début avril 

Depuis Kyoto Station, prendre la JR Sagano Line jusqu’à Saga-Arashiyama Station (environ 15 min 240¥)

 

Château d’Himeji 姫路城 (Hyôgo) icon-hearticon-heart

Le magnifique Château d’Himeji fait partie des 12 châteaux originaux du Japon (qui n’ont pas été détruits). Son enceinte abrite des centaines de Sakura, ce qui donne une magnifique vue avec le sublime château en fond. Le meilleur moment pour admirer la floraison a lieu : début avril.

Ouvert de 9h à 17h (18h fin avril à août), dernière entrée 1h avant la fermeture/Fermé du 29 au 30 décembre/1000¥ et 1400¥ pour le château et le jardin Kôkoen

Situé à 15-20 minutes à pied de Himeji Station

 

Yamazaki-gawa 山崎川, Nagoya (Aichi) icon-hearticon-heart

La rivière Yamazaki est bordée par des centaines de Sakura, ce qui en fait un lieu très apprécié pendant leur floraison. Le chemin qui longe la rivière : Shikinomichi “chemin des quatre saisons” fait d’ailleurs partie des 100 plus beaux endroits où voir les Sakura au Japon. Le meilleur moment pour les admirer :  Début avril

Mizuho undojo-nishi Station, 10 min de marche

 

Château d’Inuyama 犬山城 (Gifu) icon-hearticon-heart

Ce château, qui date de 1537, fait partie des 12 châteaux originaux du Japon (qui n’ont pas été détruits) et fut désigné Trésor national du Japon. Il est situé sur les hauteurs d’une colline surplombant la rivière Kiso, ce qui offre une très jolie vue, surtout depuis le haut du château. Comme les Sakura, au nombre de 400, sont situés le long de la rivière, il est possible de faire du bateau afin de les contempler avec le château depuis la rivière. À l’occasion des Sakura, un Matsuri a lieu le premier week-end d’avril dans l’enceinte du château, où 13 grands chars paradent le long des Sakura… La floraison des Sakura a lieu : fin mars/début avril.

Matsuri 2019 : 6 et 7 avril, de 8h à 21h45

Le château est ouvert de 9h à 17h (dernière entrée jusqu’à 16h30)/Fermé du 29 au 31 décembre/550¥ (1300¥ avec le Urakuen)

15-20 min de marche depuis Inuyama Station ou Inuyama-Yuen Station 

 

Fujisan Hongû Sengen Taisha 富士山本宮浅間大社 (Shizuoka) icon-hearticon-heart

Ce sanctuaire, situé à Fujinomiya, fut construit il y a plus de 1000 ans. C’était un sanctuaire très important depuis lequel on commençait traditionnellement la montée du Mont Fuji. Mais quand la capitale du Japon fut déplacée à Tokyo, le côté nord du Mont Fuji est devenu plus populaire, du coup ce sanctuaire a perdu un peu en popularité. Néanmoins, au sommet du Mont Fuji se trouve le Okumiya, qui fait partie de ce sanctuaire. En ce qui concerne les Sakura, l’enceinte du sanctuaire en accueille pas moins de 500, dont la floraison a lieu fin mars/début avril

Ouvert de 5 à 20h (avril à septembre), de 5h30 à 19h30 (mars à octobre) et de 6h à 19h (novembre à février)

Le sanctuaire est situé à 10-15 min à pied de Fujinomiya Station

 

Usuzumi Zakura 淡墨桜 (Gifu) icon-hearticon-heart

Le Usuzumi Zakura, situé au parc Usuzumi, fait partie des trois plus beaux Sakura du Japon (avec le Takizakura et le Jindaizakura). Cet arbre, âgé de 1500 ans, est situé dans les montagnes de Gifu. Il aurait été planté par l’empereur Keitai au 6e siècle et est un Trésor national du Japon. Il est également possible de l’observer de nuit grâce à des illuminations. La floraison a lieu : fin mars/début avril.

Situé à 20 min de marche depuis Tarumi Station

 

Jindai Zakura 神代桜 (Yamanashi) icon-hearticon-heart

Il s’agit de l’un des trois plus beaux Sakura du Japon et surtout du plus vieux Sakura du Japon. Il est situé dans l’enceinte du temple Jisso-ji, fait partie de la variété des Edo-Higan Zakura et aurait entre 1800 et 2000 ans. Il paraît que ce Sakura a commencé à dépérir aux alentours du 12e siècle, avant de croiser la route du moine Nichiren (fondateur de l’école de bouddhisme du même nom) qui, grâce à ses prières, aurait rendu toute sa vitalité au Sakura. Meilleur moment pour admirer la floraison : début avril

Depuis Nirasaki Station, prendre le bus jusqu’à Makinohara, ensuite marcher pendant environ 30 min

 

Parc Nishinomaru 西の丸庭園 (Ôsaka) icon-check-square

Pendant la période des Sakura le jardin Nishinomaru, situé à côté du château d’Ôsaka, ouvre le soir afin de pouvoir y admirer les Sakura de nuit : 夜桜 Yozakura. Non seulement des spots de lumière illuminent les arbres à Sakura, mais en plus certains spots projettent différentes lumières sur les Sakura qui deviennent tour à tour bleus, verts, rouges… c’est magnifique. L’enceinte du château n’est pas non plus en reste puisqu’elle contient en tout 4000 Sakura. Meilleur moment pour y observer la floraison :  début avril.

Ouvert de 9h à 17h (16h30 de novembre à février) et de 18h à 21h pendant les Sakura/Fermé les lundi (ou le jour suivant si le lundi est férié) et pendant les vacances du Nouvel an/350¥ pendant les Sakura (200¥ en temps normal).

Le jardin Nishinomaru est situé à côté du château d’Ôsaka, accessible depuis les stations Osakajokoen (JR Loop Line) et Tanimachi 4-chome

Matsumae Park 松前公園 (Hokkaidô) icon-hearticon-heart

Comme la plupart des châteaux au Japon, le Château de Matsumae est populaire au moment des Sakura… enfin plus précisément le parc du château : le Matsumae Park. Ce dernier accueille plusieurs milliers de Sakura. Le château de Matsumae est le seul château féodal de Hokkaidô, du coup si vous souhaitez voir le combo château-sakura sur cette île, c’est le bon endroit. Autre avantage du parc : les sakura fleurissent à des rythmes différents, ce qui fait que vous pourrez en profiter plus longtemps. Néanmoins, le meilleur moment pour les admirer est de début à mi-mai.

Matsumae est accessible depuis Kikonai Station (environ 95 min de bus), sinon des bus directs font le trajet entre Hakodate Station et Matsumae

 

Fort Goryôkaku 五稜郭 (Hokkaidô) icon-hearticon-heart

Cette citadelle, datant de la fin d’Edo, fut construite pour défendre la ville d’Hakodate contre les puissances occidentales. Elle devint un parc public en 1910 et plus d‘un millier de Sakura sont situés le long des douves de la citadelle… ce n’est pas pour rien qu’elle est considérée comme le meilleur endroit à Hokkaidô pour voir les Sakura. Meilleur moment de la floraison : début mai.

Depuis Hakodate Station, il faut prendre le tramway jusqu’à “Goryokaku Koen Mae” (environ 10 min, 230¥)

 

Expo 70 Commemorative Park 万博記念公園 (Ôsaka) icon-hearticon-heart

Ce parc est en fait situé sur l’ancien site de l’exposition universelle d’Ôsaka de 1970. Surtout connu pour sa “Tour du soleil” un peu “étrange”, ce site est aussi très apprécié au moment des Sakura. L’enceinte du parc abrite pas moins de 5000 Sakura, que l’on peut également admirer de nuit grâce aux illuminations. Le meilleur moment pour admirer la floraison : début avril

Ouvert de 9h à 17h (dernière entrée 16h30)/Fermé les mercredi (sauf pendant les sakura et les Kôyô), du 28 décembre au 1er janvier/250¥

Situé à proximité de Bampakukinenkoen Station (accessible depuis les gares de Umeda, Namba, Tennoji… avec un changement à Senri-Chuo Station, entre 30 et 50min)

 

Osaka Mint Bureau 造幣局 (Ôsaka) icon-heart

Il s’agit des locaux de la Japan Mint 造幣局 (Zôheikyoku) : “Monnaie du Japon”, une agence responsable entre autres, de la production des pièces de monnaie japonaise. Si à première vue cet endroit n’a rien à voir avec les Sakura… il faut savoir qu’en fait l’enceinte du Mint Bureau abrite de nombreux Sakura : plus de 300, d’une centaine de variétés différentes. Parmi les Sakura, on retrouve la variété Yae-zakura (qui a plus de 5 pétales), très jolie et qui a la particularité de fleurir plus tard. À cette occasion, les portes de l’enceinte ouvrent afin que le public puisse venir apprécier la floraison. Meilleur moment pour les admirer : mi-avril

2019 : du 9 au 15 avril

10h-21h (9h le week-end)/10 minutes de marche depuis Temmabashi Station

 

Sakuranomiya 桜ノ宮 (Ôsaka)icon-check-square

Situé sur les bords de la rivière Okawa, cet endroit contient plus de 5000 Sakura. Il est possible de les admirer à pied, mais aussi depuis une croisière sur la rivière. Lors de notre visite de cet endroit, la floraison des sakura avait à peine commencé, (c’était notre premier Hanami du coup on était pressé d’y aller…), c’était déjà très sympathique mais je pense que ça n’a rien de comparable avec l’endroit au moment du pic de floraison… J’ai beaucoup aimé la vue pleine de charme des Sakura, avec en fond les immeubles et le pont. Meilleur moment pour les admirer : début avril

Sakuranomiya Station (JR Loop Line)

Kenrokuen 兼六園 (Kanazawa) icon-heart

Ce magnifique jardin fait partie des trois plus beaux jardins du Japon (avec le Kairakuen et le Korakuen). Il est situé à proximité du Château de Kanazawa, dont il était autrefois le jardin et permet selon la saison de venir se balader tout en admirant les fleurs… Après les Ume, dont la floraison a lieu mi février-fin mars, les Sakura pointent leur nez dans le jardin à la mi-avril.

Ouvert de 7h à 18h de mars au 15 octobre et de 8h à 17h du 16 octobre à février. Sachez que vous pouvez y aller très tôt le matin gratuitement, dès 5h, 4h (d’avril à août) 6h (novembre à février) mais il faudra quitter le jardin avant l’ouverture officielle…/310¥ (gratuit avant l’ouverture)

Accessible par plusieurs bus depuis Kanazawa Station, comme par exemple le Kanazawa Loop Bus, le Kenroku Shuttle Bus (environ 20 min pour 200¥)..

 
Handayama Botanical Garden 岡山市半田山植物園 Okayama icon-heart

Ce jardin botanique, situé sur une colline surplombant la ville d’Okayama, est un très bel endroit pour admirer les sakura. L’enceinte du jardin possède environ 1000 Sakura, ce qui fait qu’au printemps la montagne se pare d’une jolie couleur rose. Il est également possible d’admirer les Sakura présents dans le jardin de nuit grâce aux illuminations (18h30-21h). Meilleur moment pour les admirer : début avril.

Ouvert de 9h à 16h30 (illuminations pendant les Sakura : 18h30-21h)/Fermé les mardi, sauf pendant les Sakura/308¥

Situé à 15 min à pied de JR Hokaiin Station

 

Kôrakuen 後楽園 Okayama icon-heart

Ce jardin fait partie des trois plus beaux jardins du Japon (Kenrokuen, Kairakuen) et est situé à proximité du château d’Okayama. L’enceinte du jardin contient environ 300 Sakura, mais ce n’est pas le seul endroit où observer les Sakura puisqu’il y en a environ 200 au château, et plusieurs autres situés le long de la rivière que l’on surnomme “Asahi River Cherry Road”. La floraison des Sakura a lieu début avril.

Ouvert de 7h30 à 18h du 20 mars à Septembre et de 8h à 17h d’octobre au 19 mars, dernière entrée 15 min avant la fermeture/400¥ pour le Kôrakuen et 650¥ pour le Kôrakuen et le château

 Situé à environ 30 min de marche de Okayama Station OU prendre le tramway (Higashiyama  Line) jusqu’à l’arrêt Shiroshita (100¥) situé à environ 10 min à pied de la porte Sud du jardin OU rejoindre l’entrée principale du jardin en prenant le Korakuen Bus (100¥)

 

Château de Matsuyama 松山城 icon-heart icon-heart

Ce château fait partie des 12 châteaux originaux du Japon et se situe sur le Mont Katsuyama : on a donc une jolie vue sur la ville et la mer intérieure de Seto depuis ce dernier. L’enceinte du château contient des centaines de Sakura : la vue des sakura et du château surplombant la ville doit être magnifique. La floraison a lieu fin mars/début avril.

  Ouvert de 9h à 17h (16h30 de décembre à janvier et 17h30 en août), dernière entrée 30min avant la fermeture/Fermé le 3e mercredi de décembre/510¥

Comme le château est en hauteur, il est accessible par téléphérique à 5 minutes de la station de tram “Okaido” (ligne 5 depuis JR Matsuyama Station : 10 min, 160¥ )

 

Miyajima 宮島 icon-heart

L’île de Miyajima est une île magnifique connue pour son sanctuaire et son torii dans l’eau (une des trois plus belles vues du Japon), son temple, ses chemins de randonnées… et comme beaucoup d’endroits magnifiques, cette île le devient encore plus au moment des Sakura… Il y a environ 1300 Sakura répartis autour du sanctuaire Itsukushima-jinja et sur les chemins de randonnées. Le meilleur moment pour les observer : début avril.

45 minutes de train (ou plus si tramway) et de ferry depuis Hiroshima Station

 

Megijima 女木島 Takamatsu icon-hearticon-heart

Megijima est un endroit bien connu de ceux qui connaissent la légende de Momotaro, puisque c’est ici que le petit garçon aurait affronté les ogres résidant sur l’île… Et pour ceux qui aiment surtout les Sakura, le parc situé sur les hauteurs de l’île semble être un endroit à voir absolument. Non seulement il offre une vue à 360° sur les îles de la mer intérieure de Seto mais en plus il accueille des centaines de Sakura. La floraison a lieu début avril.

Depuis le port de Takamatsu, il suffit de prendre le ferry (20 minutes, 370¥ l’aller)

 

Hanamiyama Park 花見山 Fukushima icon-heart icon-heart

Ce parc, ouvert au public en 1959, est situé sur les collines au sud de Fukushima. Non seulement les sakura sont magnifiques, mais en plus le parc offre une jolie vue sur les Montagnes Azuma au loin… Il semblerait également qu’en plus des sakura, d’autres fleurs comme les Ume par exemple, soient en pleine floraison au même moment, créant une magnifique superposition de couleurs dans le parc. Le meilleur moment pour admirer les sakura : mi/fin avril.

2019 : 30 mars-21 avril

Pendant la saison des Sakura, des bus circulent entre Fukushima Station et le Parc Hanamiyama (15 min 250¥)

 

Kakunodate 角館 (Akita) icon-heart

Kakunodate est un lieu très connu pendant les Sakura : une centaine de sakura-pleureur (Shidare Zakura) sont présents dans l’ancien quartier samouraï de la ville lui aussi très réputé. On peut également noter la présence de centaines de Somei Yoshino, le long de la Rivière Hinokinai. Le meilleur moment pour admirer les Sakura : fin avril/début mai.

L’ancien quartier de samouraï et la rivière Hinokinai sont situés à 20 min à pied de JR Kakunodate Station

 

Tenshochi Park Kitakami 北上市立公園展勝地 (Iwate) icon-heart

Ce parc, situé le long de la rivière Kitakami, est connu pour abriter pas moins de 10.000 Sakura. Il est possible de se balader parmi tous ces sakura mais aussi de les observer depuis des croisières sur la rivière (20 min, 1300¥). La floraison des sakura a lieu fin avril/début mai. 

Le parc est situé à 20 min à pied depuis Kitakami Station (environ 3h de Tokyo), il existe aussi des bus et un ferry (350¥) pendant les Sakura.

 

Château de Matsumoto 松本城 icon-check-square

Le château de Matsumoto, qui fait partie des 12 châteaux originaux du Japon, est un château vraiment magnifique. Croyez-le ou non, il le devient encore plus au moment des Sakura, car la ville y organise des illuminations afin de pouvoir admirer les Sakura de nuit : 夜桜 Yozakura. L’endroit pour admirer les Sakura de nuit est situé dans le jardin intérieur du château, qui pour l’occasion est gratuit à partir de 17h30 (par contre vous ne pouvez pas entrer dans le château). Les sakura sont au nombre de 300 autour des douves et à l’intérieur du château. Le meilleur moment pour admirer la floraison : mi-avril

Pendant les sakura, le jardin est accessible gratuitement après la fermeture du château (en temps normal l’entrée du château coûte 610¥)

Depuis la gare de Matsumoto, des bus s’y rendent en 5 min, mais je vous conseille vivement de faire le chemin à pied (15 min) afin de découvrir un peu cette magnifique ville

Kôbôyama 弘法山, Matsumoto. icon-check-square

Kôbôyama est une petite montagne située au sud de la ville et qui abrite entre 3000 et 5000 Sakura. Non seulement on peut profiter des Sakura, mais en plus on a une magnifique vue surplombant les Sakura avec les Alpes Japonaises et la ville en fond… c’est une vue à couper le souffle. Meilleur moment pour admirer les Sakura : début/mi-avril.

Koboyama est situé à 10-15 minutes à pied de Minami-Matsumoto Station

 

Voilà pour cette première partie consacrée au Printemps, on se retrouve bientôt pour la suite du guide qui concernera les Tulipes, les Azalées, les Glycines, les Pivoines, les Pink Moss… et on ira voir aussi du côté d’Okinawa


Nous soutenir sur Tipeee 



Épingler sur Pinterest


Vous aimerez aussi


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.