[Voyager autrement] Explorer le monde grâce aux Jeux Vidéo

Parcourir l’Angleterre en Drakkar dans Assassin’s Creed Valhalla (2020)

On aimerait tous voyager davantage, mais que ce soit par manque de temps, d’argent ou à cause d’une pandémie mondiale… il n’est pas toujours évident de voyager. Heureusement, il est tout à fait possible de le faire depuis chez soi ! Pour s’évader certains lisent un bon roman, d’autres regardent un film ou un documentaire… en ce qui me concerne je joue aux jeux vidéo.

J’aime beaucoup les jeux d’action-aventure, ainsi que les RPG (jeux de rôle), mais de manière générale dès qu’il y a une aventure à vivre dans un magnifique univers, qu’il soit réel ou fantastique, je suis au rendez-vous !

Vue sur New York et l’Empire State Building dans le jeu Spider-man (2018)

Ce qui me plaît dans ces jeux vidéo, c’est qu’ils permettent de se balader et d’explorer en profondeur un univers, tout en suivant une histoire passionnante. C’est une expérience incroyable, surtout que les jeux sont de plus en plus réalistes et les graphismes de plus en plus époustouflants.

Aussi, de nombreux jeux proposent un mode photo, souvent très poussé, qui permet de prendre des bâtiments ou encore des paysages en photo, ce qui renforce l’impression de voyage ! J’aime beaucoup les modes photo car ça permet de garder un souvenir de ses aventures, d’ailleurs toutes les photos de cet article on été prises par nous lors de nos sessions de jeu.

J’ai eu envie d’écrire cet article pour partager avec vous des idées de jeux vidéo à faire pour voyager un peu. Je ne vais pas aborder les jeux qui se passent dans un univers fantastique, parce que sinon l’article risque d’être très long… mais je le ferai peut-être dans un autre article ! J’ai essayé de réunir ces différents jeux vidéo en quatre catégories. Il y a certains jeux qui peuvent entrer dans plusieurs catégories, mais je pense que ça permet d’avoir un bon aperçu des différents thèmes.

Paris à l’époque de la Révolution française dans le jeu Assassin’s Creed Unity (2014)

-Voyager à travers l’Histoire

Dans cette catégorie, on retrouve les jeux vidéo dont l’histoire principale se déroule avec comme toile de fond une période ou un évènement historique. Ce sont des jeux vraiment très intéressants et qui permettent d’en savoir plus sur l’histoire d’un pays.

La licence qui me vient directement à l’esprit est celle des Assassin’s Creed. Développés par Ubisoft, les Assassin’s Creed sont des jeux d’action-aventure qui permettent au joueur d’explorer une ville ou un pays au cours d’une période historique spécifique. Il s’agit de mondes ouverts, c’est-à-dire que l’on peut se déplacer librement, reproduits le plus fidèlement possible grâce aux documents et archives de l’époque et le résultat est vraiment bluffant. Même si les jeux se déroulent dans un contexte historique précis, ils prennent évidement quelques libertés afin d’incorporer l’histoire du personnage principal et l’intrigue qui oppose les Assassins aux Templiers dans tous les jeux de la série…

Depuis le premier Assassin’s Creed sorti en 2007, il y a eu de nombreux opus se déroulant dans différents lieux et époques. Que vous souhaitiez vous balader dans l’Italie de la Renaissance, le Paris de la Révolution française, explorer les îles de la Grèce antique ou encore participer aux raids Vikings en Angleterre, c’est possible grâce aux jeux Assassin’s Creed.

J’ai découvert la série sur Playstation 3 avec Assassin’s Creed 2 (2009), où l’on suit les traces d’Ezio, un assassin italien. Pouvoir se balader librement dans les rues de Florence, Rome ou encore Venise, obtenir des informations sur les bâtiments et l’histoire de ces villes, tout en rencontrant des personnages historiques… c’était vraiment incroyable !

Certains Assassin’s Creed incorporent aussi beaucoup d’éléments mythologiques, comme les dieux égyptiens dans Assassin’s Creed Origins (2017) qui se passe dans l’Égypte des pharaons… En tant que passionnée de mythologie ça me fait vraiment plaisir de me balader dans ces univers, j’ai hâte d’un Assassin’s Creed au Japon !

Balade sur l’île de Tsushima dans Ghost of Tsushima

En parlant du Japon et d’histoire, le jeu Ghost of Tsushima se déroule en 1274, sur l’île japonaise de Tsushima. Le héros de l’histoire, le samouraï Jin Sakai, doit faire face à l’invasion de l’île par les troupes mongoles de Khotun Khan, le cousin (fictif) de Kubilai Khan. L’histoire du jeu, qui mélange des éléments historiques et des aspects fictifs, est incroyable et les graphismes sont vraiment magnifiques.

On peut se balader librement sur l’île et retrouver tous les éléments traditionnels qui composent le Japon comme les temples et sanctuaires, les maisons traditionnelles, les Onsen (sources chaudes)… quand on est fasciné par ce pays et son histoire, c’est vraiment une expérience incroyable. J’aime aussi beaucoup le système de combat mêlant action et infiltration dans un univers de samouraï.

Le jeu est développé par le studio Sucker Punch que j’aime beaucoup. J’avais adoré leur jeu Infamous Second Son (2014), qui se passe dans la ville de Seattle. Déjà à l’époque l’immersion dans la ville était vraiment sympa, mais là l’ambiance du jeu atteint un autre niveau. D’ailleurs Ghost of Tsushima dispose d’un “mode Kurosawa” permettant de jouer avec un filtre en noir et blanc, rappelant l’esthétique des films de samouraï !

On peut également citer le jeu Kingdom Come Deliverance (2018), un RPG (jeu de rôle) développé par Warhorse Studios assez peu connu, dont l’intrigue se déroule au XVe siècle dans le royaume de Bohême (République Tchèque). Certains environnements du jeu sont fortement inspirés de petits villages tchèques qu’il est toujours possible de visiter.

A Plague Tale : Innocence (2019), jeu développé par le studio français (Bordeaux) Asobo Studio, se déroule dans la France du XIVe siècle et plus précisément dans l’ancienne province de la Guyenne, sur fond de peste noire et d’inquisition. On y retrouve par exemple des éléments du décor rappelant certains lieux bien connus comme Carcassonne..

Enfin, on peut citer certains jeux de guerre, dont les maps (zones de jeu) reconstituent parfois fidèlement des lieux où se sont déroulées des batailles. Par exemple dans Battlefield 1, développé par DICE, l’action se déroule pendant la Première Guerre mondiale et on trouve une map de la ville d’Amiens à l’époque.

Madagascar dans Uncharted 4 : A thief’s end

-Explorer le monde à la recherche de cités et trésors perdus

Dans cette catégorie, on retrouve des jeux permettant de partir à l’aventure à travers le monde, à la poursuite de trésors et/ou lieux perdus.

La série de jeux vidéo qui représente le plus cette catégorie pour moi est celle des Uncharted (2007-2017), développée par le studio Naughty Dog. Dans les Uncharted on suit les traces de Nathan Drake, un chasseur de trésors à la Indiana Jones, qui part à la recherche de trésors et de lieux perdus légendaires. Par exemple, dans le premier opus Drake’s Fortune (2007), Nathan recherche l’Eldorado, la fameuse cité censée être remplie d’or. Dans le second opus Among Thieves (2009), on se rend cette fois notamment au Népal et au Tibet, sur les traces de Marco Polo pour découvrir la pierre de Chintamani et le royaume de Shambala… Dans Uncharted : The Lost Legacy (2017), un stand-alone (jeu situé dans le même univers mais beaucoup plus court) de la série on ne suit pas Nathan, mais Chloé, aussi chasseuse de trésors, à la recherche de la défense de Ganesh dans les ruines de l’Empire Hoysala.

J’aime beaucoup cette série de jeux vidéo car elle mélange de l’action (tir à la 3e personne), des énigmes à résoudre, ainsi que de l’exploration dans des lieux réels et légendaires à couper le souffle ! Si vous ne connaissez pas Naughty Dog, le studio à l’origine de ces jeux, sachez que c’est un studio réputé pour ses scénarios incroyables et ses magnifiques graphismes. Les Uncharted et les The Last of Us font partie de mes jeux vidéo préférés, ils sont incroyables !

Dans la même veine que les Uncharted, il y a la série des Tomb Raider. Cette série de jeux vidéo, mettant en scène l’archéologue Lara Croft, est très ancienne puisque le premier date de 1996. La série a connu un reboot (redémarrage) en 2013, grâce au studio Crystal Dynamics. Je suis plus familière de ces reboots qui suivent les aventures de la jeune Lara avant qu’elle ne devienne l’héroïne que l’on connaît.

Au cours de toutes ses aventures, Lara a visité pas mal de tombeaux et a résolu pas mal d’énigmes… Par exemple dans le tout premier épisode elle part à la recherche d’un artefact provenant de l’Atlantide. Dans le premier opus du reboot (2013), elle part au sud du Japon pour suivre les recherches de son père et trouver le fameux royaume de la reine Himiko, le Yamatai. Dans le 3e opus du reboot Shadow of the Tomb Raider, Lara se rend en Amérique du Sud, pour arrêter une apocalypse prévue par les Maya…

Entrée du quartier chinois de Yokohama dans Yakuza : Like a Dragon

-Se balader dans un lieu actuel reproduit à l’identique

Contrairement aux jeux historiques, les villes dans lesquelles se passent ces jeux vidéo sont contemporaines. Elles sont reconstituées le plus fidèlement possible, avec parfois quelques contraintes scénaristiques (par exemple dans Spider-man, comme il s’agit d’un comic Marvel, il y a la Tour Avengers dans New York).

Parmi ces jeux, on peut citer l’excellent Spider-man (2018), du studio Insomniac Games, ainsi que son stand-alone Spider-man : Miles Morales (2020). Si vous n’êtes pas familier de ce personnage issu des comics Marvel, sachez que Spider-man est indissociable de la ville de New York dont il est le protecteur.

Lorsqu’on regarde un film Spider-man et qu’on le voit se balancer de toile en toile dans les rues de New York, on n’a qu’une seule envie : faire la même chose ! Et bien c’est tout à fait possible dans ce jeu. La sensation de se déplacer en se balançant au bout d’une toile est juste incroyable ! La ville est vraiment très jolie, d’ailleurs l’action de Spider-man : Miles Morales se passe en hiver… visiter la ville à cette période de l’année a toujours été mon rêve, du coup j’ai vraiment apprécié la balade !

Une autre série de jeux vidéo associée à un quartier ou une ville : les Yakuza, développés par Ryû Ga Gotoku Studio. Le jeu se passe dans l’univers des Yakuza, la mafia japonaise, et certains opus comme le premier (2005) se deroulent dans le quartier de Kamurochô, fortement inspiré de celui de Kabukichô à Tokyo. On retrouve dans ce jeu de nombreux éléments de la vie quotidienne au Japon comme les distributeurs automatiques de boissons ou les konbini (supérettes ouvertes 24/7), le jeu est donc très apprécié des fans du Japon.

Kamurochô n’est pas le seul lieu du Japon représenté, l’histoire du 2e opus se déroule à Ôsaka, celle du 6e passe par Onomichi et le dernier se situe à Yokohama. D’ailleurs j’ai pris dans le dernier jeu une photo du quartier de Minato Mirai 21 à Yokohama, vous pouvez voir ci-dessous la photo du jeu (de nuit) et la photo de jour que j’ai prise lors de ma visite à Yokohama, c’est assez fidèle, non ? Dernièrement, le studio a sorti un spin-off de la série appelé Judgment (2018 au Japon, 2019 en Occident), dont le personnage principal est interprété par l’acteur Kimura Takuya (que j’aime beaucoup) et qui se déroule dans le même quartier de Kamurochô.

Pour rester dans le Japon, on peut également citer Persona 5 (2016) et le jeu The World Ends With You (2007/2008) qui se déroulent à Shibuya, ainsi que le premier Shenmue (1999) qui se déroule à Yokosuka.

Photo de Yokohama de nuit dans Yakuza : Like a dragon et photo prise de jour lors d’un séjour au Japon

Il y a vraiment beaucoup de jeux qui entrent dans cette catégorie, en complément de ceux déjà cités j’aimerais en ajouter quelques-uns. Les trois opus de la série Watch Dogs, développés par Ubisoft, se déroulent dans une ville différente : Chicago pour le premier opus (2014), San Francisco pour le deuxième (2016) et Londres pour le dernier Watch Dogs : Legion (2020). Ce sont des jeux d’action/infiltration dont les mécaniques sont basées sur le piratage du système de surveillance de la ville où se déroule l’histoire, ce qui en fait donc un élément très important du jeu. Comme je l’ai mentionné un peu plus haut, les jeux Infamous, développés par Sucker Punch, le studio de Ghost of Tsushima, se déroulent dans la ville de Seattle.

Aussi, pour ceux qui sont attirés par Hong Kong, le jeu Sleeping Dogs (2012) développé par United Front Games, où l’on joue un flic infiltré, s’y déroule. L.A. Noire (2011), de Rockstar, permet au joueur d’enquêter dans le Los Angeles de la fin des années 40, en proie à la corruption et aux dealers de stupéfiants. Pour les amoureux de nature, et de zombies… le jeu Days Gone (2019), développé par Bend Studio, se passe dans la campagne de l’Oregon. On peut également citer certains jeux de voiture qui se déroulent dans de vrais lieux. Par exemple j’ai beaucoup aimé joué à The Crew, développé par Ubisoft, juste pour pouvoir rouler sur les routes des États-Unis et dans New York. Le jeu Forza Horizons 4 (2018), développé par Playground Games, permet quant à lui de rouler librement dans le Nord du Royaume-Uni.

Enfin, pour ceux qui souhaitent jouer avec de vrais lieux, il existe le jeu Geoguessr, basé sur les cartes de Google Map. Le jeu nous place au hasard dans un coin du monde et on doit trouver grâce aux indices de Google map (drapeau sur un toit de maison, panneau publicitaire…) l’endroit exact où on se trouve. Microsoft Flight simulator est quant à lui un jeu de simulation de vol qui permet de parcourir le monde depuis les cieux.

Salt Lake City dans le monde dévasté de The Last of Us (2013)

J’aimerais aussi mentionner The Last of Us (2013) et The Last of Us 2 (2020), développés par Naughty Dog. Ces deux jeux d’action-aventure et de survie se déroulent dans une Amérique post-apocalyptique, du coup on retrouve certains vrais lieux qui ont subi des dégâts.

Par exemple, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, une scène du premier opus se déroule dans la ville de Salt Lake City. On voit les jolies montagnes en fond, mais surtout les girafes du zoo de la ville qui se retrouvent désormais en liberté. C’est une scène vraiment très belle, où on voit la nature reprendre ses droits après toutes ces années… Dans le 2e opus, la ville de Seattle, elle aussi dévastée, est reproduite quasiment à l’identique. La zone du port avec l’aquarium et la grande roue est vraiment très jolie. Je vous recommande vraiment de jouer à The Last of Us et The Last of Us 2, ce sont des jeux aussi magnifiques que bouleversants !

La ville de Saint Denis dans Red Dead Redemption 2, inspirée de la Nouvelle-Orléans

-Se balader dans un lieu fictif, inspiré par de vrais lieux

Certains jeux vidéos choisissent de placer leur histoire dans un lieu fictif, mais inspiré par de vrais lieux. En général, les noms de ces villes fictives font directement penser à la vraie ville, on la reconnaît alors facilement… Par exemple New Bordeaux dans Mafia, est une ville inspirée de la Nouvelle-Orléans…

La série des GTA (Grand Theft Auto), commencée en 1997 et développée par Rockstar, est connue pour se passer dans des villes fictives largement inspirées de vraies villes. Par exemple Liberty City est une ville inspirée de New York, Vice City de Miami et Los Santos de Los Angeles. Les GTA sont des jeux d’action-aventure très populaires où la ville est un élément important puisque le protagoniste s’y déplace en véhicule pour accomplir ses différentes missions.

On peut également citer deux autres jeux de Rockstar, Red dead redemption (2010) et Red dead redemption 2 (2018). Les deux opus se déroulent aux États-Unis, le premier à la fin de la conquête de l’ouest et le 2e quelques années avant. C’est donc dans une ambiance de Far West que le joueur peut se balader librement à cheval, afin de remplir ses différentes missions. Il s’agit d’un monde ouvert, très vaste, composé de régions et villes fictives du sud des États-Unis. Par exemple, la ville de Saint Denis, dans le second opus est en fait inspirée de celle de la Nouvelle-Orléans. On retrouve aussi dans la nature des éléments empruntés à d’autres lieux, comme le geyser du parc de Yellowstone…

Ambiance Far West dans Red Dead Redemption 2

La série de jeux vidéo Far cry, développée par Ubisoft, se passe aussi dans plusieurs lieux fictifs, situés un peu partout sur le globe. Ces endroits sont inspirés de vrais lieux comme les îles du Pacifique, l’Himalaya ou encore Cuba pour le prochain opus de 2021.

Dans la série des Mafia, qui ressemble beaucoup aux jeux GTA, développée par le studio Illusion Softworks pour le 1er, 2K pour le 2e et Hangar 13 pour le dernier, l’histoire se passe dans différentes villes fictives des États-Unis. Le premier opus se déroule dans les années 1930, à Lost Heaven, une ville fictive inspirée de Chicago. Dans le deuxième, l’histoire se déroulent dans les années 45-50, dans la ville d’Empire Bay, qui s’inspire à la fois de New York et de San Francisco. Enfin le dernier opus se déroule dans les années 60 à New Bordeaux, c’est-à-dire la Nouvelle Orléans.

Les ruines de l’empire Hoysala, Uncharted : The Lost Legacy

Voilà pour cette petite présentation des jeux permettant de voyager et d’explorer le monde. Même si j’ai essayé de lister le plus possible de jeux, j’ai évidemment dû en oublier, surtout parmi les jeux plus anciens… D’ailleurs si vous en avez en tête, n’hésitez pas à me le signaler !

Je pense faire d’autres articles afin de pouvoir parler plus longuement de certains jeux et lieux.

N’hésitez pas à me dire si ce format vous plaît !


Épingler sur Pinterest



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.