[Voyage/Jeux vidéo] Visiter l’Angleterre à l’époque des invasions vikings | Assassin’s Creed Valhalla

Après avoir présenté les lieux importants de la Grèce antique que l’on peut trouver dans le jeu vidéo Assassin’s Creed Odyssey, je voulais aborder avec vous l’Angleterre des invasions vikings grâce au nouvel opus Assassin’s Creed Valhalla.

Lorsqu’on pense aux Vikings, la première image qui nous vient à l’esprit est celle de guerriers barbares, voguant sur leur terrible drakkar et laissant derrière eux des villages pillés à feu et à sang. Cette image est loin d’être fausse, mais ce serait injuste de résumer les Vikings uniquement à ça. Un aspect qui me fascine particulièrement chez eux, c’est qu’ils étaient de grands explorateurs. Ils ont exploré l’Europe bien sûr, mais aussi le nord de l’Afrique et ils seraient même allés jusqu’en Amérique du nord, dans la contrée du Vinland !

La Norvège, terre natale d’Eivor, est également présente dans le jeu

 

La série des Assassin’s Creed

Assassin’s Creed est une licence de jeux vidéo très populaire, développée par le studio Ubisoft. Le premier jeu est sorti en 2007 sur PS3, Xbox 360 et PC, et depuis de très nombreux opus ont vu le jour. La série nous permet d’incarner un personnage ayant vécu dans un pays donné et à une époque donnée, grâce à de l’ADN et une machine appelée “animus”. Parmi ces différentes époques et pays que la série aborde, on peut citer l’Italie de la Renaissance, le Londres de l’époque victorienne, l’Égypte de l’antiquité, le Paris de la Révolution française ou encore la Grèce antique…

Ce que j’aime le plus avec ces jeux vidéo, c’est que ce sont des mondes ouverts, on peut donc se déplacer librement sur la carte (zone) du jeu. Il est possible de se déplacer à pied, à cheval, mais aussi à bord d’un navire dans certains épisodes, comme c’est le cas avec Valhalla puisqu’on peut se déplacer sur les cours d’eau d’Angleterre grâce aux fameux drakkars (photo ci-dessous). La zone de jeu des Assassin’s Creed est vraiment très impressionnante, surtout sur les derniers opus, les développeurs s’efforcent de reconstituer les lieux le plus fidèlement possible et le résultat est vraiment incroyable.

Grâce aux Assassin’s Creed on peut également assister à de nombreux événements historiques. Même s’ils sont adaptés pour coller à l’histoire des personnages et à l’affrontement entre le groupe des Assassins, auxquels on appartient, et celui des Templiers, c’est incroyable de pouvoir vivre ces événements et de côtoyer des personnages historiques tout au long de son aventure.

Parcourir les cours d’eau d’Angleterre à Drakkar

 

Assassin’s Creed Valhalla

Sorti en novembre 2020 sur PS4/PS5, Xbox One/Series X et S, PC et Stadia, ce nouvel opus nous emmène sur les traces des raids vikings en Angleterre. On y incarne Eivor, une guerrière viking (ou un guerrier, au choix), qui quitte sa Norvège natale au IXe siècle pour établir une colonie en Angleterre. Si vous avez l’intention de faire le jeu, ne vous inquiétez pas je ne spoilerai pas l’histoire des personnages ou celle liée aux Assassins/époque moderne, par contre je vais évoquer le contexte historique de l’époque et mettre des photos (que j’ai prises moi-même) des différentes zones du jeu pour illustrer mes propos.

L’Angleterre de cette époque est composée principalement de quatre royaumes, le Wessex, la Northumbrie, l’Est-Anglie et la Mercie (photo ci-dessous), qui ont émergé à la fin du VIe siècle. La population d’Angleterre, essentiellement anglo-saxonne (peuple d’origine germanique), est convertie au christianisme depuis le VIIe siècle, contrairement aux Vikings qui sont donc considérés comme des païens. Lorsqu’on parle des Vikings, on désigne principalement des guerriers scandinaves venant du Danemark, de Norvège ou de Suède.

Carte des îles britanniques en 802 (Wikipedia)

 

Les premiers raids vikings en Angleterre ont commencé dès la fin du VIIIe siècle. Dans un premier temps les Vikings se sont contentés de piller les monastères situés sur la côte, car l’or qu’ils récupéreraient leur servait à acheter des objets en Europe et en Orient. Puis, progressivement ils ont eu envie de s’implanter et de coloniser l’Angleterre qui offre, entre autres, des terres beaucoup plus fertiles que celles scandinaves.

La population viking qui vient s’implanter en Angleterre est principalement danoise. En 866 ils parviennent avec une grande armée, surnommée “la Grande armée païenne” à s’emparer de la grande ville de York (royaume de Northumbrie) qui deviendra la capitale de leur nouveau royaume (jusqu’en 954). Ils s’emparent ensuite de l’Est-Anglie et de la Mercie, mais vont rencontrer une vive opposition de la part du souverain du Wessex, le dernier royaume, Alfred le Grand qui souhaite unifier et gouverner toute l’Angleterre.

Alfred va parvenir à repousser les Vikings, qui resteront tout de même en Angleterre, dans les autres royaumes conquis, pendant quelque temps. En 927 le petit-fils d’Alfred le Grand, Æthelstan parvient à chasser les Vikings du pays, ce qui fait de lui le premier roi d’Angleterre. Les Vikings vont parvenir à revenir quelques temps en Angleterre avec Olaf, le dirigeant du royaume viking de Dublin, qui en 939 arrive à reprendre la ville de York. Mais, cela ne durera pas longtemps puisque le royaume viking de York s’effondrera définitivement en 954.

Les magnifiques paysages de la campagne anglaise

 

S’installer en Angleterre et conclure des alliances

Eivor et son clan, mené par Sigurd, décident de quitter la Norvège pour l’Angleterre. Ils s’installent dans un campement abandonné dans le royaume de Mercie, qu’ils appellent Ravensthorpe, en rapport avec le nom de leur clan : le clan du grand corbeau. Lors de notre arrivée en Angleterre, les Vikings sont déjà bien implantés dans les différents royaumes (sauf celui du Wessex), et même s’ils ne dirigent pas forcément les royaumes eux-mêmes, ils ont réussi à mettre sur le trône des Anglo-Saxons acquis à leur cause. Eivor aura pour tâche principale de parcourir l’Angleterre dans le but de créer des alliances pour son clan avec les différents dirigeants d’Angleterre et d’aider à consolider la présence viking.

Ravensthorpe, notre colonie, joue un rôle important dans cet opus puisqu’on peut la développer au fur et à mesure et accueillir différents commerces. Aussi, Ubisoft organise de temps en temps à Ravensthorpe des événements en rapport avec le folklore nordique et anglais (on reviendra sur le folklore dans un autre article). Par exemple en décembre on a pu fêter Yule (célébration du solstice d’hiver) dans la colonie. C’est très intéressant de pouvoir découvrir les traditions nordiques et anglaises, de façon ludique à différents moments de l’année.

J’aime beaucoup l’architecture des bâtisses nordiques, d’ailleurs on trouve dans notre colonie une maison longue (photo ci-dessous), bâtisse typique de Scandinavie. Comme leur nom l’indique, les maisons longues ont une forme originale tout en longueur. Elles mesuraient en moyenne entre 20 et 30 mètres de long et pouvaient accueillir de nombreuses personnes, mais également des animaux.

Ravensthorpe, notre colonie dans le royaume de Mercie

 

Ragnar Lodbrok et ses fils

Parmi les Vikings les plus connus, le plus légendaire est sans aucun doute Ragnar Lodbrok, héros de l’excellente série Vikings. Je pense qu’on est nombreux à avoir espéré trouver des clins d’œil à Ragnar dans le jeu, et c’est en effet le cas. Non seulement on rencontre au cours de notre aventure quelques uns des fils de Ragnar (Ragnarsson), comme Ivar, Ubbe ou encore Halfdan, mais on peut également trouver l’endroit où Ragnar aurait trouvé la mort des mains du roi Ælle (Northumbrie) ainsi que son arme…

L’existence de Ragnar n’est pas totalement avérée par les historiens, et même s’il a vraiment existé beaucoup pensent que de nombreux hauts faits qui lui ont été attribués seraient en fait l’œuvre d’autres personnes… Selon la légende, Ragnar était un grand guerrier viking qui participa à de très nombreux raids, notamment en Angleterre et en France. Sa mort est extrêmement connue, puisqu’il aurait été jeté dans une fosse remplie de serpents par le roi Ælle. Ses fils, qui eux ont existé avec certitude, ont décidé de venger sa mort en infligeant au roi Ælle un supplice assez cruel, celui de l’aigle de sang. Ce supplice consistait à ouvrir le dos d’une personne toujours en vie, séparer les côtes de la colonne vertébrale pour en sortir les poumons et les déployer sur le dos afin de donner l’impression d’un aigle qui déploie ses ailes…

Traces de la présence romaine en Angleterre

Une chose qui frappe assez rapidement lorsqu’on se promène dans l’Angleterre de cette époque, c’est la forte présence de vestiges de style romain (photos ci-dessus). C’est tout simplement parce que l’Angleterre faisait partie de l’immense Empire romain. L’Angleterre intéressait déjà Jules César en 55 av. J.-C., mais il faudra attendre 43 (après J.-C.) pour que l’invasion du pays ait lieu. Pendant leur présence en Angleterre, les Romains vont développer et construire de nombreuses villes et monuments.

Malheureusement, au moment de leur départ d’Angleterre en 410, les monuments construits vont progressivement tomber en ruine. Jusqu’à la formation des quatre royaumes anglo-saxons, l’Angleterre va vivre une période que l’on appelle “âge sombre”, où tout est laissé à l’abandon. Quand on voit dans quel état sont les monuments romains au IXe siècle, on n’est pas étonnés de savoir qu’il ne reste quasiment plus rien de nos jours. C’est justement pour cette raison que c’est génial de pouvoir se balader dans l’Angleterre de cette époque et de pouvoir tomber sur un temple ou un amphithéâtre en ruine, qui n’existe plus aujourd’hui.

Ruines du Mur d’Hadrien (actuel, wikipedia) / Photo Assassin’s Creed Valhalla

 

Le mur d’Hadrien

Même si la plupart des monuments romains ont aujourd’hui disparu, il en reste tout de même quelques-uns dont le fameux mur d’Hadrien. J’avais vraiment hâte de voir le mur d’Hadrien (photos ci-dessus) dans le jeu et c’était assez impressionnant de se promener dessus. Le mur d’Hadrien fut construit entre 122 et 127 par l’empereur du même nom pour marquer la frontière entre l’Empire romain et les barbares du nord. Elle correspondait à l’époque, et quasiment aussi de nos jours, à la frontière entre l’Angleterre et l’Écosse.

Le mur d’Hadrien traverse le nord de l’Angleterre d’est en ouest sur 117,5 km. Il y avait plus de 300 tours le long du mur pour protéger la frontière. Le mur d’Hadrien marquait également la zone la plus au nord de l’Empire romain. Par la suite, le mur d’Antonin fut construit en 142 plus au nord, comme les troupes romaines progressaient vers le nord, mais il fut assez vite abandonné et les troupes furent repoussées au mur d’Hadrien. Avec le départ des Romains le mur est progressivement laissé à l’abandon, des pierres du mur sont même pillées pour construire d’autres bâtiments, mais on peut toujours admirer les ruines de nos jours.

Phare de Douvres, photo Assassin’s Creed Valhalla / (actuel, wikipedia)

 

Le phare de Douvres

Parmi les autres bâtisses romaines en ruine qu’il est toujours possible de voir, je souhaitais parler du phare de Douvres. Aujourd’hui, on trouve le phare à l’intérieur du château de Douvres, mais le château n’existait pas encore au IXe siècle puisqu’il fut construit entre le XIIe et XIIIe siècle. Douvres a toujours été un point stratégique en Angleterre puisque c’est le point le plus proche de la France, et donc du continent européen. D’ailleurs, l’endroit était déjà occupé et fortifié avant la venue des Romains.

Le phare de Douvres que l’on voit sur les photos ci-dessus fut construit par les Romains en 43. Il mesure 24m de haut et fait partie des phares romains les mieux conservés au monde.

Ville de Jórvík (York), photo Assassin’s Creed Valhalla 

Remparts datant de l’époque romaine à Jórvík (York, actuel Wikipedia) / Photo Assassin’s Creed Valhalla

 

L’ Angleterre de cette époque compte principalement trois grandes villes importantes et fortifiées, Jórvík (York), Lunden (Londres) et Wincestre (Winchester).

 

Le royaume viking de Jórvík

Comme évoqué un peu plus haut, la Grande armée viking menée par Ivar Ragnarsson, s’empare de la ville actuelle de York en 866, qui prend alors le nom de Jórvík. La ville située dans le royaume de Northumbrie devient alors la capitale du royaume viking. On utilise souvent le terme de “Dane Law” pour évoquer le royaume viking en Angleterre, ce qui signifie “la loi danoise”.

La ville de York fut fondée par les Romains en 71 et s’appelait alors Eboracum. Elle était importante car c’est d’ici que partaient les expéditions au-delà du mur d’Hadrien. Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessus, la ville était entourée de remparts, construits à l’époque romaine, et il est toujours possible de les voir de nos jours.

Amphithéâtre romain de Lunden, photo Assassin’s Creed Valhalla

Pont qui deviendra le London bridge (actuel) / Photo Assassin’s Creed Valhalla

 

Lunden, le Londres de l’époque

Londres est bien évidemment présente dans Assassin’s Creed Valhalla, sous le nom de Lunden. J’avais vraiment hâte de voir à quoi ressemblait la capitale anglaise à l’époque sachant que de nombreux monuments connus datent plutôt du moyen Âge. Londres à l’époque est en pleine reconstruction, on trouve beaucoup de ruines romaines puisqu’elle fut créée en 50 (peut-être même en 47) par les Romains et portait alors le nom de Londinium. Comme pour le reste de l’Angleterre, après le départ des Romains la ville fut abandonnée.

La nouvelle ville se développe autour d’un pont en bois construit sur la tamise (3e photo ci-dessus) qui deviendra l’incontournable London Bridge de la capitale anglaise (2e photo ci-dessus). On trouvait aussi dans la ville des vestiges de l’époque romaine comme un amphithéâtre (1ère photo ci-dessus) qui a malheureusement aujourd’hui disparu. C’est très impressionnant de pouvoir se promener dans le Londres de l’époque, sans quasiment rien reconnaître. 

Ruines du Temple de Mithra, photo Assassin’s Creed Valhalla  /  (Actuel, wikipedia)

 

Le temple de Mithra de Lunden

Je souhaitais revenir sur un bâtiment très intéressant que l’on trouve dans le Londres de l’époque, le temple de Mithra. Comme son nom l’indique ce temple est dédié au dieu Mithra, qui fut l’objet d’un culte secret très populaire sous l’Empire romain. Le culte de Mithra, originaire de Perse, est devenu très populaire chez les soldats romains aux environs du IIIe siècle. C’est justement parce qu’il était populaire auprès des soldats romains qu’on trouve des temples dédiés à Mithra en Angleterre, et dans d’autres pays où l’armée romaine était présente. Le culte a été détruit avec le christianisme, suite à un décret romain publié en 391 qui interdisait les temples non chrétiens.

Le culte secret de Mithra était comme son nom l’indique très secret, du coup on a très peu d’informations à son sujet. Il était essentiellement transmis par voie orale, d’initié à initié. Grâce à l’iconographie retrouvée dans les temples, les spécialistes ont réussi à dégager des informations sur Mithra, mais il existe de nombreuses théories. On trouvait souvent dans les temples une image de Mithra, comme celle que l’on peut voir sur la photo ci-dessus, portant un bonnet phrygien et donnant la mort à un taureau en sacrifice. Le sacrifice du taureau est censé représenter la fertilisation de la terre, permettant ainsi la vie.

Il est tout à fait possible de visiter les ruines du temple de Mithra de nos jours, comme vous pouvez le voir sur la 2e photo ci-dessus. Les ruines du temple furent retrouvées à Londres en 1954, lors de la construction d’un bâtiment.

Wincestre (Winchester), photo Assassin’s Creed Valhalla  / Statue du roi Alfred le grand à Winchester (actuel, Wikipedia)  /  Cathédrale de Winchester (actuel, wikipedia)

 

Wincestre, capitale du Wessex

Wincestre (Winchester) est une ville qui a une longue histoire, puisqu’elle fut construite en 70 av J.-C., par une colonie belge présente en Angleterre. Sous la présence romaine en Angleterre elle fut également habitée, d’ailleurs on peut voir les ruines d’un temple romain sur la 1ère photo ci-dessus. Après le départ des Romains, la ville est devenue la capitale du royaume du Wessex, puis de l’Angleterre unifiée jusqu’à la conquête du pays par Guillaume le Conquérant.

Le roi Alfred le Grand était un fervent chrétien, d’ailleurs on peut voir sur la 1ère photo ci-dessus, une jolie cathédrale saxonne appelée Old minster. Elle fut construite dès 642 et abritait les tombeaux des rois du Wessex. Aujourd’hui la cathédrale de Winchester (3e photo ci-dessus), dont la construction a commencé en 1079, fut construite un peu au nord de l’ancienne Old Minster. Alfred le Grand a joué un très grand rôle dans l’affrontement avec les Vikings païens présents en Angleterre, c’est pour cela qu’on trouve une statue en son honneur dans la ville (2e photo ci-dessus).

Stonehenge (actuel, wikipedia) / Photo Assassin’s Creed Valhalla

 

Le site mythique de Stonehenge

Un autre endroit que j’avais vraiment très envie de parcourir dans Assassin’s Creed Valhalla : le site mythique de Stonehenge (photos ci-dessus). Lors de mon séjour à Londres j’avais prévu d’y aller, mais finalement je n’ai pas pu du coup j’avais vraiment hâte de m’y balader dans le jeu, surtout qu’on peut le faire librement, sans aucun touriste ni barrière de sécurité… c’est vraiment un endroit très impressionnant.

Stonehenge, dont le nom signifie “les pierres suspendues“, est un site situé au nord de Salisbury extrêmement connu. Le cercle de pierres qui compose Stonehenge fut érigé sur plusieurs périodes, allant de 2800 à 1100 av J.-C. Certaines pierres ont été ajoutées ou retirées au cours de ces différentes phases. De nos jours, le cercle contient 30 monolithes de grès qui forment un cromlech (monument formé par un alignement de monolithes verticaux).

L’utilité de Stonehenge a largement été débattue au fil des siècles, certains pensent qu’il s’agit d’un lieu en lien avec l’astronomie, d’autres d’un lieu de cérémonie lié au soleil, essentiel pour l’agriculture. On ne saura sûrement jamais, et c’est peut-être pas plus mal…

——

Voilà pour cette petite visite de l’Angleterre à l’époque des raids vikings grâce à Assassin’s Creed Valhalla, j’espère que ça vous a plu.

Le jeu nous permet également de découvrir certains pans de la mythologie nordique, mais aussi d’autres zones comme la Norvège, le Vinland, l’Irlande et bientôt Paris !

 

Article suivant : Découvrir la mythologie nordique avec Assassin’s Creed Valhalla

 
S’inscrire à la newsletter :


 


Épingler sur Pinterest



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.