Château d’Ôsaka

Château d'Ôsaka

Le château d’Ôsaka, (大阪城 Ôsaka-jô, jô signifiant château en japonais) est un lieu incontournable de la ville d’Ôsaka, c’est d’ailleurs le premier endroit que nous ayons visité en arrivant à Ôsaka.

Le château d’Ôsaka date de 1583 et a été construit à la demande de Toyotomi Hideyoshi (un des trois unificateurs du Japon avec Oda Nobunaga et Tokugawa Ieyasu, pendant la période Sengoku) sur les restes d’un temple détruit par Oda Nobunaga quelques années plus tôt. Le château était le plus grand de son époque et Toyotomi Hideyoshi voulait en faire le centre de son Japon unifié.

Seulement, quelques années après la mort d’Hideyoshi, une bataille eut lieu entre les troupes de Tokugawa et Hideyori (descendant d’Hideyoshi), ainsi le château fut le théâtre de cette bataille qui mettra fin au règne des Toyotomi en 1615  (le château brûlera dans l’incendie). 
Château d'Ôsaka
Château d'Ôsaka

Ce ne sera malheureusement pas la dernière mésaventure du château, puisque même si le nouveau shôgun Tokugawa le fera reconstruire vers 1620, le donjon subira un nouvel incendie en 1665 (touché par un éclair… ce manque de bol…). Il sera à nouveau reconstruit puis détruit à cause des raids aériens américains pendant la seconde guerre mondiale… Ne vous en faites pas, le calvaire du château est bel et bien fini et il fut définitivement reconstruit en 1997.

Vous l’aurez compris, il n’est donc pas d’origine, contrairement à son voisin le château d’Himeji (que je regrette amèrement de ne pas avoir visité…), mais il est tout de même splendide et son histoire est liée à un pan important de l’histoire du Japon. 

L’enceinte du château est vraiment vaste et très jolie. Il y a plusieurs chemins pour se rendre au donjon du château (selon la station ou l’entrée dont vous venez) mais prenez bien le temps de tout visiter car il y a vraiment plein de choses à faire. On est arrivé par le nord du château, puis on s’est baladé le long des douves jusqu’à l’entrée sud du château (l’entrée nord du château passe par un joli pont).

Château d'Ôsaka

Château d'Ôsaka

Sachez qu’à l’entrée sud se trouve également un petit sanctuaire, le Hôkoku-jinja (il fait parti des sanctuaires Toyokuni dédiés à Toyotomi Hideyoshi, il fut construit en 1879 par ordre de l’empereur Meiji), je vous ai mis des photos ci-dessus, j’ai particulièrement adoré les Omikuji (prédictions) accrochés aux arbres, c’était vraiment très joli. A l’ouest du château se trouve également un jardin, payant, le Nishinomaru Garden, que nous avons visité pendant les Sakura (Yozakura au Nishinomaru).

Nous voilà enfin arrivés devant le château, j’ai d’ailleurs beaucoup aimé l’apercevoir de loin pendant tout le chemin jusqu’au château ! Maintenant qu’il est devant nous, je le trouve vraiment très beau, j’adore ses couleurs !

Il est évidemment possible de visiter le château et d’accéder au point d’observation qui se situe au sommet (l’entrée du château est payante). On ne l’a pas fait lors de la première visite en se disant qu’on le ferait une autre fois… et finalement on ne l’a pas fait… (toujours faire les choses quand on en a l’occasion !). En repartant, on est passé sur le côté gauche qui mène derrière le château où une très jolie vue sur les douves et les buildings du nord d’Ôsaka nous attendait, c’était vraiment très relaxant ! Puis en continuant notre chemin pour quitter le château, on a emprunté l’entrée nord pour voir le pont, il est vraiment très joli et la vue du château combinée au pont est vraiment parfaite ! Vraiment, prenez le temps de vous balader au château d’Ôsaka, c’est un super endroit.
Château d'Ôsaka

Château d'Ôsaka

 Mémo

S’y rendre ?

Le château d’Ôsaka est accessible depuis plusieurs stations, du coup vous pouvez choisir la station la plus pratique selon l’endroit où vous séjournez. (Vous pouvez utiliser le site hyperdia pour calculer et trouver vos trajets). 

Pour information, nous sommes arrivés par la station Osakajokoen, sur la JR Loop Line.

Horaire et tarif ?

L’intérieur du château ouvre de 9h à 17h (16h30 dernière entrée) et coûte 600 ¥.

Le Jardin Nishinomaru, lui, ouvre de 9h à 17h (16h30 de Novembre à Février).

Il ouvre jusqu’à 20h pendant la saison des Sakura !  Le jardin est fermé le lundi (le jour suivant si le lundi est férié). L’entrée coûte 200 ¥ (350 ¥ pendant la saison des Sakura).

 

Pour voir le château d’Ôsaka à plusieurs périodes de l’année, direction la galerie photo du blog : ici

 

Épingler sur Pinterest :

 
Si tu as aimé, n'hésite pas à partager 🙂


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


error: