Observatoire Shishiiwa 獅子岩展望台, Miyajima

Le Mont Misen 弥山 (535 mètres) fait partie, de par la beauté des paysages qu’il offre mais aussi de par son histoire, des attractions de l’île de Miyajima. En effet, l’histoire du Mont Misen est liée au célèbre Kôbô Daishi (弘法大師 fondateur de la secte bouddhiste Shingon) qui, avant de faire du Mont Kôya le principal centre de la secte Shingon, aurait enseigné le bouddhisme en tout premier lieu sur Miyajima, au Mont Misen. D’ailleurs on peut trouver au sommet des structures bouddhiques qui sont reliées au Daishô-in (voir l’article sur le Daishô-in).

Il y a plusieurs chemins de randonnée permettant de le rejoindre, plus ou moins longs et difficiles :

Parcours Momiji (1h30-2h), considéré comme le plus facile (même si la 2e partie est plus raide). Point de départ : à l’entrée de la station téléphérique.

Parcours Daishô-in (1h30-2h), réputé pour offrir de jolis paysages et passe par une cascade (mais 2000 marches à gravir…). Point de départ : Daishô-in.

Parcours Omoto (2h-2h30) : le plus difficile, il passe par le 2e Mont le plus élevé de l’île : le Mont Komagabayashi. Point de départ : le parc Omoto.

Vous pouvez aussi vous rendre directement en téléphérique jusqu’à la Station Shishiiwa, puis prendre un chemin de randonnée d’une trentaine de minutes, qui semble être plutôt escarpé, pour rejoindre le Mont Misen. Bref, vous l’aurez compris, il n’existe pas de moyen de s’y rendre directement en téléphérique.

Comme on était pas vraiment équipé pour la grimpette, mais qu’on avait envie de voir les îles de la mer intérieure de Seto (瀬戸内海 Seto Naikai), on s’est quand même rendu jusqu’à la station Shishiiwa en téléphérique pour voir tout ça depuis l’observatoire Shishiiwa. L’observatoire se trouve juste à la sortie de la station du même nom et offre une magnifique vue sur les îles de la mer intérieure de Seto… enfin si le temps le permet… Au moment où on y est allé le ciel était pas mal voilé, du coup on voyait pas très bien (encore pire en photo, j’ai essayé d’arranger un peu ça sur les photos de l’article pour vous montrer quand même le potentiel du lieu). On était un peu déçu de pas très bien voir au loin, mais c’était quand même super, surtout la vue en téléphérique, j’en reparlerai.

Le chemin pour se rendre à la station de téléphérique depuis le bas de la montagne est vraiment magnifique. Il est vraiment très agréable, très calme, on a pu y croiser un torii en pierre, un petit sanctuaire, un petit point d’eau avec des carpes, des cerfs en train de faire leur petite sieste… c’est tellement agréable de se balader sur cette île, dans des endroits un peu reculés…

C’est parti pour le premier téléphérique qui survole les forêts de Miyajima, le trajet offre une très jolie vue sur ces mêmes forêts, sur la mer et sur Hiroshima en fond… c’était vraiment une très jolie balade. Mais le plus impressionnant était le second téléphérique, il peut contenir plus de personnes que le précédent et traverse horizontalement l’île, la vue sur les îles alentours est juste époustouflante, ça donne un avant goût des paysages qu’on va trouver une fois arrivé à l’observatoire.

Une fois à la station, vous trouverez bien évidemment l’observatoire afin de voir encore mieux les îles et la mer intérieure. Mais il y a aussi une petite boutique/restaurant qui permet de se reposer un peu avant de poursuivre votre randonnée, ou tout simplement pour prendre un petit café en profitant d’une jolie vue sur les îles et la mer.

Avec du recul, on aurait dû venir mieux équipé et y passer plus de temps pour grimper jusqu’au Mont Misen et redescendre par le parcours Daishô-in ou Omoto… mais ce n’est que partie remise. On en a vraiment pris plein les yeux, cette île est vraiment incroyable et offre tellement de choses à faire, vraiment ne vous contentez pas de visiter le sanctuaire Itsukushima et son Torii même si ce sont deux lieux magnifiques.

Mémo

S’y rendre ?

Le téléphérique jusqu’à l’observatoire Shishiiwa se trouve à seulement 10 minutes de marche du sanctuaire Itsukushima. Le chemin en téléphériques (avec le changement pour le 2e) prend environ une vingtaine de minutes.

Horaire et tarif ?

Les horaires du téléphérique changent légèrement selon les mois :

Décembre-Février : 9h-16h30
Mars-Avril/ Juin-Juillet : 9h-17h
Mai et Août : 8h30-17h
Novembre : 8h-17h

Aller-retour : adultes 1800 ¥, enfants 900 ¥
Aller simple : Adultes 1000 ¥, enfant 500 ¥

Si tu as aimé, n'hésite pas à partager 🙂


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


error: