[Voyager Autrement] Radon-kun, la mascotte de Misasa, nous rend visite !

Pour terminer cette année un peu spéciale, je souhaitais revenir sur un joli projet qui m’a permis de voyager un peu au Japon depuis chez moi, en plein confinement.

Ce projet concerne une petite mascotte connue sous le nom de Misasa Radon (Radon-kun pour les intimes). Vous avez déjà dû le remarquer, mais le Japon est le pays des mascottes et chaque ville ou presque en a une. J’aime beaucoup les mascottes, qui sont en général adorables (pas toujours…), parce qu’elles sont souvent en lien avec le lieu qu’elles représentent. Je ne connaissais pas celle de Misasa, du coup ce fut une belle découverte.

Qu’est-ce que le projet Radon-kun ?

Il s’agit d’un projet initié sur instagram par Marie (Marie In Misasa), qui vit et travaille à Misasa, une petite ville thermale de la préfecture de Tottori. Ce projet avait pour principal objectif de faire voyager Radon-kun, la mascotte de Misasa Onsen, dans le monde entier.

J’ai trouvé le projet vraiment génial, et je ne suis pas la seule parce que Radon a été adopté par beaucoup de gens et s’est rendu dans de nombreux pays (France, Japon, Écosse, Suisse…). Pour aider Radon-kun à remplir sa mission, il fallait juste remplir un petit questionnaire (nom, prénom, adresse…) afin de pouvoir l’accueillir chez soi. Il est arrivé chez nous le 29 octobre, la veille du second confinement !

Qui est Radon-kun ?

Le vrai nom de Radon est Yukemuri Kaijû Misasa Radon 湯けむり怪獣ミササラドン (Yukemuri signifie vapeur et Kaijû monstre), comme c’est un peu long on l’appelle plutôt Misasa Radon ou Radon-kun quand on le connaît bien. Ce petit monstre est la mascotte de Misasa, une jolie ville thermale située dans la préfecture de Tottori. La ville est connue pour l’eau de ses onsen (sources chaudes) qui a pour particularité de contenir du radon, un élément chimique naturel et non dangereux, bon pour le système immunitaire. C’est donc en toute logique que la mascotte de Misasa Onsen porte le nom de Radon.

Radon-kun est reconnaissable grâce à sa couleur orange et ses cheveux en forme du logo des onsen (♨️). Il est également accompagné de son petit, qui vit bien au chaud dans le mini onsen situé à l’intérieur de sa poche ventrale (j’adore l’expression “outrée” du petit de Radon-kun…).

Comme Radon-kun est arrivé la veille du 2e confinement, on s’est vite dépêchés d’aller se balader dans le quartier pour qu’il puisse prendre l’air avant d’être enfermé pendant quelque temps…

C’était forcément un peu décevant de ne pas pouvoir l’emmener où on voulait, mais comme Marie a eu l’excellente idée d’organiser des défis photo sur instagram, on s’est vraiment bien amusés avec Radon-kun !

Avec le confinement, on n’est pas sortis beaucoup cette année, du coup je ne prenais plus vraiment de photos alors que j’adore ça… Les défis de Marie m’ont permis de m’y remettre et de faire travailler mon côté créatif en pensant à des costumes ou des décors pour Radon (photos ci-dessus)… c’était vraiment cool ! Radon-kun fut une vraie bouffée d’air frais !

La mission principale de Radon-kun était de découvrir le monde, mais il avait aussi pour mission de faire découvrir sa ville et sa région, d’ailleurs il y avait un petit guide dans l’enveloppe accompagnant Radon-kun. Je connaissais un peu la préfecture de Tottori, notamment pour ses dunes de sable et le Mont Daisen, mais je ne connaissais pas vraiment Misasa, même si j’avais vu les jolies photos de Marie sur instagram.

Le fait d’avoir fait partie de ce projet, d’avoir fait des recherches sur Radon-kun et Misasa pour le carnet de voyage (photo ci-dessus et ci-dessous), ça m’a en quelque sorte permis de créer un lien avec la ville et je sais que si j’ai l’occasion d’y mettre les pieds j’aurais un peu l’impression de la connaître déjà. En ce sens, ce projet m’a vraiment permis de voyager au Japon et de découvrir la ville de Radon-kun depuis chez moi et ça m’a fait vraiment beaucoup de bien !

Lorsque je rentre d’un séjour, qu’il soit court ou long, j’adore consigner mes impressions, des informations et des photos/documents dans un carnet de voyage afin de garder un souvenir de ces visites. En ce moment, comme vous vous en doutez c’est un peu compliqué et mon carnet de voyage de 2020 est affreusement vide… Mais grâce à la venue de Radon-kun, j’ai enfin pu en refaire un !

Enfin, techniquement c’est Radon-kun qui a tenu ce carnet de voyage, vu que le voyageur c’est lui ! Dans son carnet de voyage, Radon-kun a consigné différents moments importants comme sa première balade, mais surtout tous les défis photo de Marie (photos ci-dessous). En plus, Marie m’a gentiment envoyé des petites illustrations de Radon-kun, pour que je puisse en mettre dans le carnet de voyage, j’adore celle où Radon-kun est épuisé (3e photo ci-dessous). Je me suis beaucoup amusée à tenir ce petit carnet de voyage de nos aventures avec Radon-kun, c’était vraiment chouette !

L’ultime défi photo

Pour conclure ce projet en beauté, Marie nous a annoncé qu’elle allait faire en sorte que nos photos de Radon-kun soient présentées lors du festival des enfants de Misasa ! C’est vraiment super sympa d’avoir organisé tout ça, Marie nous a vraiment gâté !

Du coup avec Radon-kun on a tout donné ! On devait l’emmener au village de Noël de Lille (photos ci-dessous), un endroit où on va chaque année à Noël pour se balader et manger des croustillons (sorte de beignets frits) ! Mais comme il a été annulé avec le Covid, on a décidé de recréer une version miniature (dernière photo ci-dessous).

On a imprimé des photos du village et de la grande roue de Lille, installé un gobelet aux couleurs du village de Noël (il contenait du vin chaud) et on a même fait des croustillons… c’était la première fois que j’en faisais ! Et puis j’ai fais un petit bonnet de Noël pour Radon-kun, je suis vraiment contente du résultat final, on s’est bien amusés !

Comme promis, nos photos ont été exposées pendant le festival des enfants et ça rend vraiment bien (photo ci-dessous). On est nombreux à avoir participé à ce superbe projet et voir toutes nos photos réunies c’est vraiment très sympa. Tous les participants se sont vraiment beaucoup investis dans le projet et je suis super contente d’en avoir fait partie !

Encore merci pour tout Marie, que ce soit pour les défis ou pour l’exposition, tu as vraiment bossé dur pour ce projet et pour nous divertir pendant ce confinement !

Je suis très contente d’avoir pu faire la connaissance de Radon-kun, qui d’ailleurs va rester encore quelque temps avec nous… J’espère qu’on pourra lui faire visiter un peu plus le Nord ! Aussi, ça m’a donné très envie de venir faire un tour à Misasa, je n’ai jamais testé de Onsen du coup c’est l’occasion ! J’aimerais aussi beaucoup faire l’ascension du Mont Mitoku, même si ça n’a pas l’air facile…

Il y a vraiment plein de choses à faire à Misasa et dans la région, si vous souhaitez en savoir plus, direction l’instagram de Marie, les photos sont vraiment superbes (il y a même des plaques d’égout Pokémon si jamais vous hésitiez encore…) et le site internet de Misasa Onsen.

 

Si vous aussi vous avez adopté un petit Radon-kun pour le projet, n’hésitez pas à dire ce que vous avez pensé de ce petit projet en commentaire.

 


Épingler sur Pinterest



4 thoughts on “

[Voyager Autrement] Radon-kun, la mascotte de Misasa, nous rend visite !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.