Exposition : “Pharaon des deux terres”. Découvrir l’histoire des rois de Napata au Louvre

Il ne reste plus que quelques jours pour profiter de l’incroyable exposition consacrée aux pharaons d’origine kouchite, qui se tient actuellement au musée du Louvre et ce jusqu’au 25 juillet. Si vous hésitez encore à y aller, j’espère que cet article vous donnera envie d’en savoir davantage sur les pharaons du royaume de Napata et de vous précipiter au Louvre.

Sachez aussi que 2022 est une année importante pour tous les passionnés de l’Égypte antique, puisqu’elle marque le bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes par Jean-François Champollion. Il y aura d’ailleurs une exposition consacrée à Champollion au Louvre-Lens, “Champollion, la voie des Hiéroglyphes” à partir du 28 septembre, on est vraiment gâté.

 

 

Pharaon des deux terres

L’exposition “Pharaon des deux terres. L’épopée africaine des rois de Napata” est consacrée aux rois de Napata qui ont conquis, puis régné sur l’Égypte pendant une soixantaine d’années (de -713 à -655). Les rois de Napata sont originaires du royaume de Kouch, un royaume situé en Nubie, au sud de l’Égypte (Soudan actuel).

La Nubie entretenait des relations avec l’Égypte, son célèbre et très puissant voisin, depuis l’Ancien Empire (d’environ -2700 à -2200), mais leur histoire était au final assez peu connue. Grâce aux découvertes archéologiques faites au Soudan ces dernières années on en sait désormais davantage sur eux. D’ailleurs le Louvre est présent au Soudan depuis plusieurs années pour y effectuer des missions archéologiques. Ils ont passé 10 ans sur le site de Mouweiss et sont maintenant sur celui d’El-Hassa, près des fameuses pyramides de Méroé.

 

 

Avant de passer à l’histoire des rois de Napata, je pense qu’il est important de rappeler en quelques mots les différentes périodes de l’Égypte antique.

L’histoire de la civilisation égyptienne commence vers -3100 avec l’unification de la Haute-Égypte (sud) et de la Basse-Égypte (Nord) par Ménès. Elle est découpée en trois périodes principales : Ancien Empire, Moyen Empire et Nouvel Empire, chacune de ces périodes étant entrecoupée d’une période intermédiaire. Ces périodes intermédiaires sont caractérisées par des crises du pouvoir central.

La période qui va nous intéresser ici est celle de la 3e période intermédiaire, puisque c’est pendant cette période de troubles, où le pouvoir est partagé entre des soldats au nord et des prêtres de Thèbes au sud, que les souverains de Napata vont conquérir l’Égypte et monter sur le trône. Après la 3e période intermédiaire, l’Égypte entre dans une longue période marquée par différentes dominations étrangères qui aboutira, avec la mort de Cléopâtre en -30, à la fin du système des pharaons et à l’intégration de l’Égypte dans l’Empire romain. 

 

 

Le royaume de Kouch

Les relations entre le royaume de Kouch, situé au sud de la 2e cataracte du Nil, et l’Égypte remontent au moins à l’Ancien Empire. Les Égyptiens venaient en Nubie pour chercher de l’or, mais aussi de la main-d’œuvre. Sans être vraiment conquis, le royaume de Koush était un vassal de l’Égypte. Vers -2500 des rois kouchites vont former le Royaume de Kerma, dans la ville du même nom, et unifier plusieurs régions de la Nubie. Seulement, avec le Nouvel Empire (d’environ -1580 à -1070) l’Égypte entre davantage dans une optique de conquête et va soumettre le royaume de Kerma. C’est avec la 3e période intermédiaire et le morcellement du pouvoir en Égypte, que le royaume de Kouch va retrouver son indépendance et va même en profiter pour montrer de nouvelles ambitions.

Dans la ville de Napata va se constituer un nouveau royaume, qui portera le nom de sa capitale, le royaume de Napata. C’est au souverain Piânkhy que l’on doit la conquête de l’Égypte vers -720. Piânkhy va soumettre tour à tour les différents dirigeants locaux d’Égypte, mais ne montera pas sur le trône… On ne sait pas réellement pourquoi, mais il décide de retourner à Napata. C’est Chabaka, le frère de Piânkhy, qui montera sur le trône égyptien en -713 et fondera la 25e dynastie égyptienne.

 

 

Les souverains kouchites règnent sur l’Égypte et la Nubie depuis la ville de Memphis, la capitale de l’Ancien Empire égyptien, située entre la Basse-Égypte et la Haute-Égypte. En revanche, c’est à Thèbes, une ville religieuse très importante et dédiée au culte d’Amon, qu’ils vont laisser leur empreinte artistique en rénovant des temples et en ajoutant de nouvelles constructions. Les Kouchites ont un lien particulier avec Amon, c’est pour cette raison que l’on voit plusieurs sculptures du dieu sous sa forme de bélier dans l’exposition. D’ailleurs la montagne sacrée Gebel Barkal, au pied de laquelle se trouve la capitale nubienne Napata, fut considérée comme le lieu de résidence d’Amon par les Égyptiens. 

Les quatre rois kouchites qui formeront la 25e dynastie vont avoir fort à faire pendant leur règne, car le territoire de l’Égypte est menacé par un autre voisin : l’Assyrie (Mésopotamie). La conquête de l’Égypte par le royaume de Kouch met en alerte les dirigeants assyriens qui ne veulent pas qu’ils s’en prennent aussi à leur territoire.

 

 

Le roi assyrien Assarhaddon va s’approcher dangereusement de l’Égypte en -681, mais le roi Taharqa, que l’on voit représenté sur beaucoup d’œuvres de l’exposition, parvient à les repousser. Assarhaddon va alors tenter à nouveau en -671, avec plus de succès, puisqu’il va parvenir jusqu’à Memphis, forçant Taharqa à reculer au sud.

Grâce à des alliances conclues avec des seigneurs locaux de Basse-Égypte, les Assyriens vont continuer leur progression en Égypte. Sous le règne du roi de Napata Tanouétamani, le souverain assyrien Assourbanipal va mettre la main sur Thèbes, qui selon les récits aurait même été mise à sac en -663. Cette conquête causera la fin de la 25e dynastie et forcera Tanouétamani à se replier à Napata. 

La perte de l’Égypte ne met pas fin aux rois de Napata, puisqu’ils retournent dans leur royaume. Seulement, à cause d’une invasion égyptienne la capitale va être déplacée vers -300 plus au sud dans la ville de Méroé, ce sera le début du royaume de Méroé. C’est ici que fut construite une magnifique nécropole, facilement reconnaissable grâce à ses pyramides à forte pente. 

 

Voilà pour cette petite présentation de l’exposition et du royaume de Napata. J’espère que ça vous aura donné envie de vous rendre à l’exposition et d’en savoir plus sur le royaume de Kouch.

 


Mémo


 

S’y rendre?

Le musée du Louvre se trouve à quelques minutes à pied des stations de métro Palais Royal/Musée du Louvre (lignes 1 et 7) et Pyramide (ligne 14).

 

Horaire et tarif ?

Le musée est ouvert tous les jours sauf le mardi, de 9h à 18h. Il existe des nocturnes le vendredi soir jusqu’à 21h45. L’entrée pour l’exposition et le musée coûte 17€.

 

Comme l’exposition est très populaire, il vaut mieux réserver par internet un créneau d’entrée.

 

 


Épingler sur Pinterest



Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.