[Belgique] Balade à Bruges et Festival de sculpture de glace

Pour ce dernier jour de 2018, nous avons décidé de faire une petite balade à Bruges. Pourquoi Bruges ? Tout simplement parce que je voulais aller faire un tour au Festival de Sculpture de Glace, mais aussi parce que j’avais vu des photos de la Grand-Place (Markt) de nuit pendant la période des fêtes de fin d’année et que ça avait l’air magnifique. En plus, Bruges est à seulement 1h15 de Lille (là où on vit) en Ouibus…

Si vous ne connaissez pas Bruges, c’est une ville d’environ 118.000 habitants, bourrée de charme, située au nord-ouest de la Belgique en région flamande. C’est également une ville réputée pour ses canaux et son architecture médiévale.

 


Festival de Sculpture de Glace


Première étape de notre balade : le Festival de Sculpture de Glace. Ce festival a lieu tous les ans, avec à chaque fois un nouveau thème : l’année dernière il me semble que c’était sur Disney et l’année d’avant sur les livres de Tolkien…

Cette année, les 800 sculptures (de 2 à 6 mètres) avaient pour thème le féérique et le mythologique. Ce sont des thèmes plutôt classiques… mais les sculptures étaient combinées à un spectacle de son et lumière avec projection en 3D.



Le festival était vraiment sympa et on a passé un chouette moment à se balader parmi les allées de sculptures. Le seul reproche que je peux faire à ce festival, c’est la musique moderne super forte… j’adore Rihanna, mais c’est pas du tout le genre de musique que je m’attends à entendre dans un festival de glace et de lumière ayant pour thème le féérique… Les sculptures sont magnifiques donc on peut faire abstraction, mais c’est un peu dommage.

Comme vous pouvez vous en douter, il fait super froid (-6°), du coup on est pas resté très longtemps : environ 30 minutes, mais c’était tout à fait suffisant pour profiter du spectacle. Je ne vous recommanderai pas de venir à Bruges uniquement pour ce festival, mais comme la ville est vraiment magique à ce moment de l’année je vous recommande à 100% d’y venir et de, pourquoi pas, faire un petit tour au festival avant d’aller visiter la ville.

 


Lac Minnewater et Balade le long des canaux


La meilleure façon de visiter Bruges, c’est bien évidemment à pied. Et s’il fait beau et que les bateaux sont de sortie la balade sur les canaux est aussi une option très sympa (mais l’hiver ils sont rarement en circulation)… Pour rejoindre la Grand-Place, la balade est assez simple puisqu’il suffit de suivre les canaux de la ville.

On commence donc notre balade par le Lac Minnewater ou “Lac d’amour”. L’histoire de cet endroit est triste mais très jolie : une jeune fille du nom de Minna, promise à un mariage forcé, décida d’y échapper en s’enfuyant dans les bois. Elle réussit à retrouver son être-aimé… mais mourut d’épuisement dans ses bras. Il décida de l’enterrer sur un terrain et de rompre la digue alentour afin de recouvrir sa tombe d’eau pour former un lac… c’est ainsi que serait né le lac Minnewater.

C’est vraiment un super endroit pour se promener, j’adore les reflets des monuments sur l’eau c’est magnifique. En plus, on a vraiment eu de la chance puisqu’on a eu un peu de soleil, alors qu’on était censé avoir un temps pas terrible (bon en fait le temps gris va arriver, vous verrez…).

On quitte la zone du lac pour arriver en ville, mais toujours avec les canaux pas très loin… c’est alors qu’on tombe sur une autre attraction de la ville : la balade en calèche. On n’a pas fait de tour en calèche, mais sachez qu’il y en a partout et je trouve que ça rajoute un charme fou à la ville qui n’en manque pourtant pas… Le fait de se balader et d’entendre le bruit des sabots sur le sol… c’est vraiment très agréable.


On s’est arrêté quelques instants pour manger, juste le temps de faire disparaître le soleil… C’est un peu dommage mais les rues sont tellement magnifiques. Bruges est vraiment une ville pleine de charme, c’est vraiment agréable de s’y balader, d’ailleurs je vous présente ma maison préférée (ci-dessus), j’adore les toits de ces “maisons à pignon” (pignon = la partie supérieure triangulaire).

En avançant un peu dans la ville, on a remarqué que certains bateaux circulaient sur les canaux, alors qu’en hiver ils ne sont pas censés circuler… Comme il y avait du monde et du soleil (avant qu’on mange…) ils se sont dit que ce serait une bonne idée d’en sortir et ils ont eu raison au vu de la file de gens qui attendait pour prendre un bateau (photo ci-dessous). Devant un des points d’attente, on est tombé sur une carte de la ville faite en dentelle (2e photo ci-dessous), c’est également une spécialité de Bruges et j’ai trouvé ça génial d’en faire une carte de la ville…

Pas de bateau pour nous, de toute façon il y avait vraiment trop de monde… On arrive au Quai du Rosaire “Rozenhoedkaai” (photo ci-dessous), qui est vraiment un super endroit. J’adore la vue avec les monuments à l’architecture incroyable comme le Beffroi en fond… C’est vraiment un très bel endroit.

Ce quai est l’ancien port de sel de la ville. C’est aussi ici, que les marchands se retrouvaient pour échanger leurs marchandises. À cette époque (Moyen Âge) le quai s’appelait Zoutendijk, le nom de Quai du Rosaire vient du fait que l’on y vendait aussi des rosaires (objets religieux). Vous le verrez à la fin de cet article, mais cet endroit à la nuit tombée est tellement incroyable…

Avant-dernière étape de notre balade à Bruges : la Place du Bourg (Burg). Pour arriver sur la place depuis les canaux, il faut passer par une petite ruelle et sous une magnifique porte dorée et blanche (photo ci-dessous). Cette porte fait partie du Palais du Franc de Bruges “Brugse Vrije” qui contient les archives de la ville.

La Place du Bourg est la place historique de la ville et fut le cœur d’une forteresse construite par le Comte de Flandre au 10e siècle. On y trouve plusieurs bâtiments de différents styles comme l’hôtel de ville, la Basilique du Saint-Sang, le Prévôté, l’ancien Greffe Civil… c’est d’ailleurs cette pluralité des styles qui rend la Place du Bourg si jolie. En plein milieu de la place un sapin de Noël, plutôt sobre, était installé pour les fêtes de fin d’année, c’était super sympa (vous pouvez voir le sapin de nuit, un peu plus bas).

 


Grand-Place (Markt) et Marché de Noël


Nous voilà enfin devant la Grand-Place et surtout devant un monument que l’on voit au loin depuis le début de notre visite : le Beffroi de Bruges.

Il date du 13e siècle et mesure 83 mètres de haut. Cette année les horaires et le prix ont changé (infos à la fin de l’article), mais l’année dernière le Beffroi était fermé les lundi on a donc pas pu le visiter. Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à le faire car il paraît que la vue sur la Grand-Place et la ville est superbe. Le sommet du Beffroi se mérite puisqu’il y a 366 marches à gravir, mais je crois que la montée est divisée en deux ou trois parties puisqu’il y a un petit musée à l’intérieur ainsi que la trésorerie et le carillon de 47 cloches. Même si on a pas pu le visiter je le trouve vraiment très beau depuis l’extérieur… surtout qu’on le voit depuis plusieurs endroits de la ville, ce qui donne de jolies vues.

J’avais peur que le marché de Noël ne soit déjà démonté, mais on a eu de la chance ça ne s’est produit que deux-trois jours après notre visite. J’adore l’ambiance des marchés de Noël et je rêve de faire les plus connus comme ceux d’Alsace… J’avais donc hâte de voir ce marché de Noël et je n’ai pas été déçu, il y avait du vin chaud, des bières, des gaufres, des objets artisanaux… et même une patinoire !

La seule attraction n’était pas le marché de noël puisque la place en elle-même est vraiment très jolie… Moi qui adore l’architecture des “maisons à pignons” de Bruges et bien j’ai été servie… Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, les devantures des restaurants/cafés sont magnifiques, en plus elles sont de couleurs différentes… c’est vraiment magnifique, de jour comme de nuit.

La Grand-Place (Grote Markt) abrite également le Palais Provincial et au centre une statue (photo ci-dessus), qui date de 1887, de Pieter de Coninck et Jan Breydel, deux révolutionnaires du 14e siècle (révolte contre les français). Markt en néerlandais signifie Marché, c’est tout simplement parce qu’un marché y a lieu tous les mercredi matin depuis le 10e siècle.

On a tellement adoré se promener sur cette place, surtout à ce moment de l’année avec les décorations de Noël, les magnifiques maisons, le bruit des sabots des chevaux… c’était vraiment magique, surtout à la tombée de la nuit…

 


Bruges de nuit


Il est temps de repartir vers la gare pour prendre notre bus, on décide de refaire le chemin inverse à pied afin de découvrir la ville de nuit…. Autant vous dire qu’on a pas été déçu.

Parfois quand on visite certaines villes, une fois la nuit tombée il n’y a plus rien à voir… et bien ce n’est pas le cas de Bruges ! Bruges est une ville qui sait vraiment se mettre en valeur de jour comme de nuit. Le long des canaux, des spots sont installés afin d’éclairer les bâtiments. Du coup la balade le long des canaux fut vraiment magnifique… je savais que la Grand-Place serait superbe de nuit, mais je ne pensais pas que les canaux seraient aussi bien éclairés.

On était bien évidemment pas les seuls à apprécier le spectacle, il y avait d’ailleurs pas mal de monde avec du matériel photo de pro (trépieds, téléobjectifs…) posté dans le froid afin de prendre la photo parfaite du Beffroi depuis le Quai du Rosaire. Je vous conseille vraiment de ne pas vous contenter de visiter la ville de jour, il faut absolument la voir de nuit au risque de le regretter.

C’est ainsi que s’achève notre courte mais parfaite visite de Bruges. Je pense que la fin d’année est une période parfaite pour visiter la ville mais l‘été ça doit aussi être très sympa (mais plus peuplé…) de pouvoir faire une balade en bateau le long des canaux


Mémo


S’y rendre ?

Transports en commun :

Car : Depuis Lille le moyen le plus pratique, en dehors de la voiture, est le car (Ouibus…), ça prend un peu plus d’une heure et ça ne coute pas cher (environ 6€ l’aller). Il y a aussi des compagnies de car qui partent de Paris (Ex: Flixbus, environ 4h30 de trajet et environ 13€ l’aller)

Train : Depuis Paris le Thalys et le TGV passent au moins une fois par jour à Bruges; depuis Lille l’Eurostar et le TGV y passent aussi.

Sinon depuis Bruxelles-Midi, il faut 1h de train pour se rendre à Bruges.

Une fois sur place, je vous conseille de faire la balade à pied, ça vaut vraiment le coup.

 

Horaire et tarif ?

Festival de sculpture de glace – 2018-2019 : tous les jours du 24 novembre au 6 janvier de 10h à 19h, Place de la Gare. Adulte 12€. Je mettrai les horaires du prochain festival, quand ils seront disponibles.

Beffroi : ouvert tous les jours de 9h30 à 18h. Fermé le 25 décembre et 1er janvier. Adulte 12€, -25 ans et +65 ans 10€, -5 ans gratuit.

 

Galerie Photo de Bruges de nuit

 



Épingler sur Pinterest


Si tu as aimé, n'hésite pas à partager 🙂


4 thoughts on “[Belgique] Balade à Bruges et Festival de sculpture de glace”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


error: