Le temple Hase-dera et sa magnifique vue sur la ville

Kamakura est une ville que j’aime beaucoup. Cette ancienne capitale du Japon, située à environ 1h en train de Tokyo, possède tellement de sites exceptionnels… (notre guide sur Kamakura). 

Parmi tous ces endroits, j’ai eu un énorme coup de cœur pour le temple Hase-dera 長谷, dont l’enceinte est située sur plusieurs niveaux et permet d’observer la ville et la mer depuis les hauteurs… 

 

 

L’histoire de ce temple est très ancienne. En 721, le moine Tokudo Shonin trouva un arbre dans les montagnes près du village de Hase (préfecture de Nara). L’arbre était si grand qu’il réussit à sculpter non pas une, mais deux statues de la déesse bouddhique « Kannon à 11 têtes ».

L’une de ces statues fut déposée au temple Hase-dera dans la préfecture de Nara et l’autre (la plus large) fut jetée à la mer avec l’espoir qu’elle réapparaisse pour sauver les gens… C’est ce qui se produit 15 ans plus tard, en 736, puisqu’elle réapparut sur la plage de Nagai, près de Kamakura. La statue en bois de 9,18m fut alors transportée à Kamakura et le temple Hase-dera (appartenant à la secte Jôdo, de la terre pure) fut construit pour la protéger.

L’enceinte du temple Hase-dera est vraiment magnifique, comme c’est souvent le cas des enceintes de temples qui sont très riches et variées, avec notamment plein de statues.

Dès l’entrée, on est accueilli par un petit jardin japonais vraiment très joli avec un petit étang et des statues adorables de jizô (Jizô Bosatsu, protecteur des enfants) posées sur la mousse. Sur le côté du jardin, il y a un renfoncement où l’on peut trouver une cave appelée « Benten Kutsu », contenant des statues. Comme il n’y avait personne au moment où j’étais près de la cave, je n’ai pas osé y entrer… du coup ne faites pas la même erreur que moi, l’entrée est marquée par un torii rouge.

Il faut ensuite monter deux escaliers pour rejoindre le hall principal du temple. Le premier escalier s’arrête au Jizô-do, un endroit avec des centaines de statues Jizô. Même si l’histoire des Jizô est assez triste, car liée au décès d’enfants mort-nés ou jeunes, l’esthétique de ces statues est toujours incroyable. 

Le hall principal contient la fameuse statue de Kannon (photos interdites), mais c’est aussi à son étage que l’on trouve la terrasse avec une vue époustouflante sur la mer et sur la ville de Kamakura. J’ai vraiment adoré la vue sur les jolies façades colorées des maisons de la ville. 

 

 

Voilà pour cette visite du temple Hase-dera. Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce temple. Son enceinte est si variée et sa vue sur la ville et la mer… 

 

 

S’inscrire à la newsletter :

 


Mémo


 

S’y rendre ?

Depuis la gare de Kamakura, prendre la ligne Enoshima Electric Railway jusqu’à la station Hase. Vous pouvez aussi prendre le bus jusqu’au temple, mais le train est beaucoup plus pratique.

Horaire et tarif ?

Ouvert de 8h à 17h (17h30 d’avril à juin). Dernière entrée 30 min avant la fermeture. 400¥
Kannon Museum, ouvert de 9h à 16h30. Dernière entrée 16h. 300¥

 

 


Épingler sur Pinterest




Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.