[Le Japon en France] Un peu de lecture sur le Japon ?

Ça ne vous aura sans doute pas échappé, c’est bientôt Noël ! Comme ces derniers temps je lis pas mal de livres sur le Japon, avec des thématiques assez différentes, je me suis dit que mon avis pourrait vous intéresser pour d’éventuels cadeaux (ou pour vous-même).

Les quatre livres abordés dans cet article :

Le Shintô, la source de l’esprit japonais | Emiko Kieffer | Le Prunier-Sully

Le pèlerinage de Shikoku en images et en mots | Sophie Lavaur | Le Prunier-Sully

Les cent vues du Japon |Julien Giry et Aurélie Roperch | Transboréal et Elytis

Manekineko et autres histoires d’objets japonais | Joranne | Le Prunier-Sully

 


Le Shintô, la source de l’esprit japonais

Emiko Kieffer – Le Prunier-Sully


Dans le Shintô, la source de l’esprit japonais, publié en février 2019, Emiko Kieffer nous présente le shintoïsme, religion qui fait partie intégrante de l’histoire et de la culture japonaise. Le shintoïsme et les Japonais accordent énormément d’importance à la nature et aux ancêtres, c’est quelque chose que l’on remarque très vite lorsque l’on s’intéresse un peu à la culture japonaise. Pourtant définir avec précision ce qu’est le shintoïsme peut s’avérer difficile, c’est pour cette raison que ce livre est intéressant puisqu’il parvient à nous expliquer de façon claire, par le biais de courts chapitres, ce qu’est le shintoïsme et pourquoi il est si important pour les Japonais.

Depuis que je m’intéresse au Japon, je suis très attirée par tout ce qui concerne les sanctuaires et le shintô. Que ce soit les kami (dieux shintô), les sanctuaires et les différentes bâtiments qui les composent ou encore les objets que l’on peut y trouver… tout me passionne. Ça faisait longtemps que je cherchais un livre clair sur le shintô pour mettre un peu en ordre toutes les connaissances que j’avais acquises sur le shintô au cours de mes différents séjours au Japon et puis j’ai découvert ce livre… et il est parfait pour ça !

Ce livre n’est évidemment pas le premier livre qui existe sur le shintoïsme, mais la plupart de ces livres sont souvent très spécialisés et il faut s’accrocher pour tout comprendre… ce qui n’est absolument pas le cas de ce livre. Tout est très bien expliqué (photo ci-dessus), c’est vraiment un livre parfait pour les novices… mais pas que ! Si vous avez déjà des connaissances sur le shintô, vous verrez que ça fait du bien d’avoir un ouvrage clair sur le sujet. Ce livre permet d’avoir une excellente base de connaissances sur le shintoïsme et de pouvoir enchaîner avec des ouvrages plus complexes pour approfondir le sujet.

Ce livre m’a vraiment beaucoup inspiré et permis de reprendre sérieusement mes recherches sur les différents kami et la mythologie japonaise. Rien que pour ça, je suis contente d’être tombée sur ce livre. Je pense que pour bien comprendre la culture et l’histoire du Japon, il faut d’abord comprendre l’importance du shintoïsme et ce livre est parfait pour ça.

128 pages – 16,50€

 


Le pèlerinage de Shikoku en images et en mots

Sophie Lavaur – Le Prunier-Sully


Dans le pèlerinage de Shikoku en images et en mots, publié en avril 2019, Sophie Lavaur nous parle de son expérience du pèlerinage de Shikoku. Au Japon il existe de nombreux pèlerinages et parmi les pèlerinages liés à la religion bouddhiste, celui de Shikoku est très réputé. Ce pèlerinage consiste en la visite de 88 temples, tous situés sur l’île de Shikoku, ce qui fait tout de même un trajet d’environ 1200 kilomètres. Sophie Lavaur a parcouru ce chemin reliant les 88 temples, seule et à pied, en 50 jours.

Faire un tel pèlerinage au Japon est quelque chose qui me fait beaucoup rêver. J’adorerais faire le Kumano Kodô Iseji 熊野古道伊勢路, le chemin qui relie la ville d’Ise, où se trouve le sanctuaire le plus important du Japon (Ise-jingû 伊勢神宮), aux trois sanctuaires de Kumano Kumano sanzan 熊野三山 (les différentes routes du Kumano Kodô). Ce chemin fait partie des “Sites sacrés et chemins de pèlerinage dans les monts Kii”, qui sont inscrits à l’UNESCO. Même si j’ai plus d’affinité avec le shintoïsme, j’ai beaucoup d’intérêt pour les temples bouddhistes et surtout pour les lieux liés au moine Kôbô Daishi 弘法大師 (ou Kûkai), dont le pèlerinage de Shikoku suit les traces. Du coup, c’est un sujet qui m’intéressait beaucoup.

Ce livre a pour particularité de ne pas être un récit détaillé, retraçant jour par jour le pèlerinage de Shikoku et c’est justement ce qui m’a plu. L’expérience du pèlerinage y est retranscrite par le biais de photos et de haïku (poèmes japonais brefs) et je trouve que c’est très efficace. Faire un pèlerinage est une expérience très personnelle, c’est difficile de comprendre vraiment ce que la personne a pu ressentir sans l’avoir vécu… du coup ce format est très intéressant puisqu’il s’agit d’une véritable invitation à faire soi-même le pèlerinage.

Le pèlerinage est divisé en quatre parties, tout comme le livre, et avant chaque partie l’auteure nous donne quelques informations sur des moments forts du pèlerinage (rencontres, parcours…). Puis le reste de l’ouvrage se compose de magnifiques photos et de poèmes, nous donnant de précieux indices sur le pèlerinage. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé le fait que les photos n’en dévoilent pas trop sur les temples, ce sont souvent des petits détails que l’on trouve dans les enceintes du temple ou sur le chemin, comme par exemple l’encens sur la photo ci-dessus ou l’ema adorable sur celle ci-dessous. On ne voit jamais en détail le temple visité et du coup on a terriblement envie d’y aller par nous-même.

Comme le livre est principalement composé de photos et de courts textes, on peut penser que le livre se lit très vite, mais au final on passe pas mal de temps à s’imaginer le pèlerinage et à regarder les photos en détail… j’ai vraiment beaucoup aimé ce livre.

192 pages – 19€
 


Les cent vues du Japon

Julien Giry et Aurélie Roperch – Transboréal et Elytis


Le livre les cent vues du Japon, publié en octobre 2018, retrace les aventures de Julien et Aurélie à la recherche des cent lieux de l’ère Heisei (1989-2019), liste établie par les Japonais eux-même en 2009. Ce livre est beaucoup plus qu’un simple guide touristique sur le Japon, il permet de découvrir des endroits magnifiques, mais surtout extrêmement variés, situés aux quatre coins du Japon. Avant de publier ce livre, on a pu suivre leurs aventures sur leur blog (Nippon100), du coup si vous souhaitez voir un aperçu de la qualité de leur travail, vous pouvez jeter un coup d’œil à leur blog. Même si le blog existait avant, les textes et photos que l’on retrouve dans le livre sont inédits.

Parmi les lieux visités on retrouve des endroits connus, mais aussi beaucoup d’endroits peu connus. Il y a tellement d’endroits dans ce livre que je rêve de visiter, je ne sais même pas si j’aurais la chance de tous les voir un jour. Je suis vraiment très admirative de voir qu’ils ont réussi à visiter tous ces endroits en une année seulement, ça a dû demander une organisation folle.

Le livre est vraiment très bien construit, on trouve des photos et des informations détaillées sur chaque lieu de la liste (photo ci-dessus). On apprend plein de choses et on prend vraiment conscience de la diversité qu’offre le Japon. Que l’on préfère les paysages naturels (volcans, montagnes, désert, neige, mer…), les paysages urbains (villes modernes, villes traditionnelles…) ou encore la culture (festivals, musées…) il y en a pour tous les goûts. C’est pour cette raison que j’adore ce livre, peu importe que vous planifiez votre premier voyage ou que vous connaissiez déjà bien le Japon, vous trouverez forcément de nombreuses idées de visites dans ce livre.

J’ai vraiment pris mon temps pour lire ce livre, parce que je voulais en profiter le plus longtemps possible. Il y a plein d’endroits que je ne connaissais pas, du coup j’ai appris plein de choses et je vais pouvoir m’en inspirer pour mon prochain séjour au Japon. 

Vous l’aurez compris, ce livre est vraiment d’excellente qualité. Il permet de découvrir ou de redécouvrir de nombreux lieux, qui en plus ont pour particularité d’avoir été choisis par les Japonais eux-même.

279 pages – 24,90€

 


Maneki-neko et autres histoires d’objets japonais
Joranne – Le Prunier-Sully


Maneki-neko et autres histoires d’objets japonais, publié en novembre 2019, est un livre présentant différents objets issus de la culture japonaise. Si comme moi,vous suivez le travail de Joranne depuis longtemps (blog de Joranne), vous deviez attendre la sortie de ce livre avec impatience. Si vous ne connaissez pas son travail, sachez que Joranne présente sur son blog différents objets du Japon, mais aussi des kami (dieu shintô) et lieux touristiques… tout cela sous forme de dessins. J’adore la façon dont elle raconte les choses, avec son petit trait d’humour irrésistible, on apprend plein de choses tout en se divertissant.

Dans ce livre on retrouve tout ça : dessins, photos, informations sur les objets et leur fabrication, trait d’humour (le clin d’œil à Amaterasu qui “boude” dans sa grotte m’a beaucoup fait rire)… Les objets sont divisés en trois parties : les objets porte-bonheur, les objets usuels et les autres objets… autant vous dire que ce livre va vous donner envie d’acheter plein d’objets japonais !

La qualité des dessins est vraiment au rendez-vous, il suffit de voir l’image ci-dessus pour s’en rendre compte. Je trouve aussi que les photos sont toujours bien choisies et apportent un vrai plus aux explications. C’est un magnifique livre et comme c’est de saison, sachez que c’est le cadeau de Noël idéal ! Je vous défie de trouver quelqu’un qui n’aime pas ce livre.

Je trouve les objets japonais magnifiques et fascinants, j’ai vraiment appris plein de choses grâce à ce livre, même sur les objets que je connaissais déjà. On voit très vite que ça a dû demander de nombreuses heures de recherches afin de regrouper toutes les légendes et histoires liées à tous ces objets, je suis épatée par le résultat.

Je savais que j’allais adorer ce livre avant de l’acheter et je n’ai absolument pas été déçue. Il est magnifique (je suis tellement fan de ses dessins et de son humour) et on apprend plein de choses (certains mots aussi, comme roufioufion…). Il convient à tous les passionnés du Japon, mais aussi à tous les amateurs de beaux livres ou de dessins, c’est tout simplement un magnifique ouvrage.

159 pages – 20€

 


J’espère que cette présentation vous a plu et donné envie de faire l’acquisition d’un ou plusieurs de ces livres. Il y a encore beaucoup d’autres livres que je souhaite lire, mais je préfère espacer les achats histoire de prendre mon temps pour les lire. Voici les prochains livres qui sont sur ma liste :

Kokeshi, l’art des poupées japonaises | Laetitia Hébert

Les 100 objets du Japon | Julien Giry et Aurélie Roperch

Shinto, sagesse et pratique | Motohisa Yamakage

Rêves de Japon | Atelier Sentô

Onibi | Atelier Sentô

N’hésitez pas à me dire en commentaire si ce format vous a plu, si c’est le cas je vous présenterai les livres ci-dessus également. Aussi, si vous avez déjà lu un des livres présentés dans l’article n’hésitez pas à donner votre avis. Et si vous avez un livre à me conseiller, vous êtes également les bienvenus 🙂

 


Épingler sur Pinterest


 

 

 


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.