[Carnet de Voyage] Carnet de Voyage de nos visites en 2019

Afin de conclure cette année 2019, voici un petit condensé de nos visites de l’année que j’ai consigné dans mon carnet de voyage. Même si au final on n’a pas fait de grand voyage, on a quand même bien profité. Forcément, j’aurais adoré retourner au Japon ou découvrir un nouveau pays, mais ça fait aussi du bien de parcourir un peu plus sa région.

J’adore faire des carnets de voyage, je trouve que c’est un excellent moyen de se souvenir des endroits visités tout en travaillant sa créativité. En plus, c’est un exercice qui demande très peu de temps si vous le faites au fur et à mesure. Comme vous pouvez le constater, le rendu de mon carnet est assez basique. Je me contente de disposer des photos un peu au hasard pour voir si j’aime le rendu, ensuite j’ajoute quelques descriptions et je décore avec du masking tape et des stickers… Je suis la preuve vivante qu’il est possible de faire un carnet de voyage correct, sans trop se prendre la tête !

Notre première visite de l’année a eu lieu début janvier. On s’est rendus à Paris pour voir quelques expos, dont la principale avait lieu au Musée Guimet. Si vous avez un intérêt pour le Japon, et l’Asie en général, vous devez sûrement connaître ce Musée dédié aux arts asiatiques qui en plus d’abriter une grande collection d’œuvres d’art, organise très souvent des expositions temporaires incroyables.

En 2018 a eu lieu en France une série d’événements en lien avec le Japon, regroupés sous l’appellation “Japonismes 2018”, puisque c’était le 160e anniversaire des relations franco-japonaises. L’exposition “Meiji, splendeurs du Japon impérial, consacrée à l’ère Meiji en faisait partie. J’aime beaucoup l’ère Meiji (1868-1912), une période caractérisée par une modernisation effrénée à tous les niveaux, du coup j’avais hâte d’y aller. Pour cette exposition, le Musée Guimet a réuni une quantité impressionnante d’objets, d’estampes et de photos. Il y avait vraiment de très belles pièces, c’était une superbe exposition.

Le Musée Guimet est situé tout près du Trocadéro, qui offre une superbe vue sur la Tour Eiffel, on s’y est donc rendus en sortant du Musée et c’était la première fois que je voyais la Tour Eiffel de nuit… Ça faisait longtemps que je voulais la voir de nuit, mais comme d’habitude je vais à Paris en été il fait nuit tard, en hiver on peut la voir illuminée vers 18h, c’est plus pratique ! Elle est vraiment superbe de nuit.

Dans le cadre de “Japonismes 2018”, il y avait également une œuvre de l’artiste japonais Kohei Nawa, située sous la pyramide du Louvre. Cette immense sculpture toute dorée, appelée THRONE, était vraiment impressionnante. On la voyait depuis l’extérieur en s’approchant de la pyramide, mais c’était surtout magnifique de la voir depuis l’intérieur, avec les losanges de la pyramide en fond…

On a profité de notre séjour à Paris pour aller voir également l’exposition Sergio Leone, à La Cinémathèque française. Sergio Leone est une légende du cinéma, dont l’image est principalement associée aux westerns, mais il a également fait d’autres films, dont le fameux Il était une fois en Amérique, qui fait partie de la trilogie des “Il était une fois” (Il était une fois dans l’ouest, Il était une fois la révolution et Il était une fois en Amérique), avec le grand De Niro !

C’est la première fois que je mettais les pieds dans ce lieu et j’ai vraiment été incroyablement surprise. Cette exposition était magnifique. Il y avait plein d’objets en rapport avec sa vie, ses films, mais aussi de superbes photos et des costumes… En plus chaque pièce de l’exposition était superbement mise en valeur… on a adoré !


Quelques semaines plus tard, me voilà de retour au Musée Guimet pour la nouvelle exposition : Nara – Trésors du Bouddhisme japonais“. Cette fois, c’est une visite un peu spéciale, puisque j’ai eu la chance d’être invitée pour la présentation privée de cette exposition. C’était vraiment incroyable de se retrouver dans ce musée que j’adore, sans visiteurs, à découvrir cette exposition tout en profitant des explications du conservateur. Je suis vraiment très reconnaissante, surtout que cette exposition m’intéressait beaucoup. Ces trois sculptures viennent du temple Kôfuku-ji de Nara et il est très rare de pouvoir les voir d’aussi près.

En plus de la présentation de ces trois sculptures exceptionnelles, on a eu le droit à une visite guidée de l’aile consacrée au Japon, il y a vraiment de belles pièces ! Je vous recommande vivement d’aller voir ce musée si vous n’y êtes jamais allé et que les arts asiatiques vous intéressent, c’est un petit bijou.

Pour cette nouvelle visite, direction Lille ! Ce n’est qu’à 15 min en bus de chez nous, donc on connaît plutôt bien la ville…  mais grâce à l’association culturelle Lille3000, on a eu l’impression pendant quelques mois d’être au Mexique.

Eldorado, c’est le nom donné à cette nouvelle série d’événements ayant pour thème le Mexique. Pour l’occasion il y avait de nombreuses expositions dans les différents musées de la métropole lilloise, mais également des œuvres d’art appelées “métamorphoses urbaines” installées dans les rues de la ville. Parmi les différentes métamorphoses urbaines, j’ai eu un véritable coup de cœur pour les Alebrijes, ces créatures fantastiques du folklore mexicain. Elles sont tellement colorées, je les adore ! J’ai aussi beaucoup aimé les miroirs dans la cour de la Vieille Bourse…

Jamais deux sans trois, c’est reparti pour une visite au Musée Guimet pour l’exposition “Bouddha, la Légende dorée“. Le Bouddhisme me fascine beaucoup, mais c’est un sujet tellement vaste et qui couvre tellement de pays, que c’est très difficile à cerner… du coup quand j’ai appris qu’il y aurait une exposition présentant le Bouddha historique, j’avais hâte d’y aller. Cette exposition était vraiment superbe, il y avait tellement de sculptures différentes de Bouddha, toutes plus belles les unes que les autres. En plus il y avait plein d’explications pour bien comprendre, c’était vraiment clair !

J’ai à nouveau eu la chance de découvrir cette exposition dans le cadre d’une visite privée et c’était super intéressant. J’adore écrire des articles sur les expositions que je visite pour partager mon ressenti et vous donner envie (ou non) d’y aller, du coup pouvoir découvrir les œuvres en compagnie de spécialistes ça me permet de mieux comprendre et de mieux vous en parler, je suis vraiment heureuse de pouvoir y assister. En plus, on a eu accès au toit du musée qui offre une magnifique vue sur Paris et la Tour Eiffel ! C’était magique…


Ce fut un été plutôt calme pour nous, il faut dire qu’il n’a pas fait très beau… mais on est quand même allés passer une journée dans la région, à Boulogne-sur-Mer. Comme son nom l’indique c’est une ville côtière, mais avant d’aller à la plage on en a profité pour visiter la vieille ville avec ses remparts et sa magnifique Basilique. C’est vraiment une ville pleine de charme, que je vous recommande de visiter si vous passez dans la région.

Après avoir mangé de délicieuses moules-frites, on s’est rendus à la plage à pied. Il y avait déjà pas mal de vent pendant qu’on visitait la vieille ville, mais une fois arrivés au bord de mer il est devenu encore plus violent. On n’a pas profité longtemps de la plage…

Le chemin pour se rendre à la plage est vraiment très joli, surtout vers la fin quand on passe par les petites rues des quartiers résidentiels. Boulogne-sur-mer est une ville vallonnée, parfois ça grimpe pas mal mais c’est ce qui fait tout son charme.

La plage aussi est très jolie, il y a plusieurs phares, dont un rouge accessible à pied grâce à un ponton. C’est vraiment dommage qu’on n’ait pas pu profiter de la plage à cause du vent, parce qu’il faisait vraiment beau… On a quand même essayé de se poser sur le sable avec une serviette, mais le vent combiné au sable nous a tellement fouetté le visage qu’on a vite compris le message et rebroussé chemin. Malgré le vent, on a passé une superbe journée.

On continue nos visites avec un petit séjour à Versailles qui n’était absolument pas prévu. J’ai participé à un concours sur Twitter, organisé par Secrets d’Histoire pour gagner des places pour les Grandes eaux nocturnes au château de Versailles (chaque samedi soir en été) et j’ai gagné ! Ça faisait tellement longtemps que je souhaitais retourner au Château de Versailles, c’était l’occasion parfaite.

Comme les Grandes eaux nocturnes ont lieu le soir, on avait prévu de visiter le château l’après-midi en attendant, mais il y avait tellement de monde dans la file d’attente… À la place, on en a profité pour visiter les jardins de jour. Ils sont vraiment magnifiques et tellement vastes ! J’aime beaucoup les fontaines, c’est vraiment agréable de se balader à leur recherche. Mais j’avoue n’avoir qu’une hâte, voir tout ça de nuit !

Comme on s’y attendait, de nuit c’est encore plus incroyable ! Pour les Grandes eaux nocturnes, toutes les fontaines fonctionnent et sont illuminées, c’était vraiment magnifique. Le château lui aussi était illuminé et j’ai adoré le voir se refléter sur le Parterre d’eau devant le Château. C’était super agréable de se promener de nuit dans les allées des jardins, de fontaine en fontaine… Ça faisait très longtemps que je n’avais pas ressenti une atmosphère comme ça, un peu comme lorsqu’on se rend à un Matsuri (festival) au Japon… c’était vraiment sympa.

Les fontaines étaient superbes, surtout celle du Parterre de Latone, on est restés longtemps à la contempler. Pour finir cette magnifique soirée, on a eu droit à un feu d’artifice tiré depuis les jardins… c’était vraiment magique de vivre ça dans un endroit aussi prestigieux que le château de Versailles.


Avant de quitter Paris, on en a profité pour aller faire un tour à l’Atelier des lumières, pour voir l’exposition “Van Gogh, la nuit étoilée“. Van Gogh étant mon peintre préféré, je voulais absolument la voir depuis plusieurs mois. En plus, il s’agit d’une exposition numérique, un peu comme teamLab (sans le côté interactif), et j’adore ce genre d’exposition.

L’exposition est vraiment chouette (elle a d’ailleurs été prolongée jusqu’au 5 janvier), les nombreux tableaux de Van Gogh prennent vie le long des murs et du sol de l’Atelier des Lumières, accompagnés de superbes musiques… on a trouvé ça tellement magnifique. En plus, il y avait deux autres expositions, plus courtes, dont une sur le Japon, avec plein d’estampes… c’était superbe.

Début novembre, on s’est à nouveau rendus sur la Côte d’Opale, à Calais plus précisément, pour voir le nouvel habitant de la ville… le Dragon de Calais ! On attendait cet événement avec impatience et on n’a pas été déçus, c’était vraiment chouette. L’immense dragon est l’œuvre de la compagnie La Machine et va transporter des passagers sur le front de mer pendant environ 10 ans. Avant de rejoindre son emplacement définitif, il a été présenté aux habitants de la ville et aux touristes pendant trois jours de spectacle.

On y est allés le deuxième jour et c’était vraiment incroyable. Le dragon est magnifique, quand il se déplace il est vraiment impressionnant ! En plus il crache de la fumé, du feu, de l’eau et pousse d’adorables cris… impossible de résister à ce superbe monstre ! On a eu droit à un grand spectacle, c’était vraiment une chouette expérience.

On avait prévu de profiter de notre venue à Calais pour visiter un peu la ville et le bord de mer… mais on est venu un jour de tempête (après la tempête de sable à Boulogne-sur-mer cet été, je crois que les plages du Pas-de-Calais nous rejettent…), du coup on n’a pas pu faire tout ce qu’on avait prévu.

On a quand même pu voir le joli Beffroi avec sa sculpture de Rodin, on a aussi vu deux statues de De Gaulle, une avec Churchill et une avec sa femme. Il y a plein d’autres endroits qu’on aurait voulu voir, mais ça nous donnera l’occasion de revenir ! De toute façon je veux revoir le dragon se promener sur le bord de mer !


Notre dernière visite de l’année n’est pas très originale, puisqu’on y va chaque année… mais j’aime bien cette tradition ! Il s’agit des illuminations de Noël sur la Grand’Place de Lille, ainsi que du marché de Noël. J’aime beaucoup Lille en hiver quand il y a la grande roue et les illuminations, c’est agréable de se balader et de faire les magasins (même s’il y a beaucoup de monde).

Les illuminations ne changent pas beaucoup d’une année à l’autre, mais je ne m’en lasse pas… En plus, j’avoue que j’adore acheter des croustillons bien chauds en allant faire un tour au marché de Noël !

Et voilà pour cette année de visites. Même s’il n’est pas parfait, j’aime bien le résultat final de ce carnet de voyage. J’adore toujours autant en faire et ça me fait plaisir de voir que vous aimez les articles consacrés aux carnets de voyage sur le blog, ils font même partie des plus consultés ! Comme ça me plaît beaucoup et qu’à vous aussi, j’ai prévu de faire beaucoup plus de choses en rapport avec les carnets de voyage pour 2020, j’espère que ça vous plaira 🙂

 

[Partenariat] Se procurer un Traveler’s notebook :

The Outsiders Journey (mon lien d’affiliation : The Outsiders Journey) propose à la vente des objets de qualité, issus de l’artisanat (japonais pour la plupart) : il y a les Traveler’s notebook bien évidemment, mais également des stylos de la magnifique gamme BRASS ou encore les adorables animaux sculptés à la main de la marque T-Lab…

La Papeterie Makkura (lien d’affiliation Papeterie Makkura) propose à la vente de nombreux objets de papeterie : traveler’s notebook, carnets, stylos… tout ce qu’il faut pour commencer un carnet de voyage ou un bullet journal…

Comme il s’agit d’un partenariat, en commandant à partir des liens d’affiliation j’aurais une petite commission. Mais si je vous en parle, c’est surtout parce que j’ai déjà commandé ou reçu des articles depuis ces deux boutiques en ligne et je trouve les produits et le service client excellents.

 

Concours Instagram

Rendez-vous sur mon compte instagram pour tenter de gagner un carnet Spiral Ring Notebook blanc (200p), deux feuilles de stickers et deux échantillons de masking tapes.

 


Epingler sur Pinterest


 


2 thoughts on “

[Carnet de Voyage] Carnet de Voyage de nos visites en 2019

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.