Akihabara 秋葉原

bal57

Difficile de ne pas connaître le quartier d’Akihabara quand on s’intéresse un tant soi peu à tout ce qui a trait à l’électronique et aux jeux vidéo… Mais sachez que même si ça ne vous intéresse pas plus que ça, il est quand même intéressant de s’y balader et il y a un superbe sanctuaire, pas très loin de la gare, à visiter : le Kanda Myôjin.

Il faut savoir qu’Akihabara ou Akihabara Electric Town (秋葉原電気街 Akihabara denki-gai) est un quartier de Tokyo qui s’est spécialisé dans l’électronique après la 2nd guerre mondiale. Des étudiants ont investi le quartier et ont commencé à vendre des appareils électroniques grâce à l’armée qui leur fournissait à prix réduit des surplus de matériaux. Puis, le boom de l’informatique dans les années 1980 a continué de contribuer à la renommée du quartier.

秋葉原 Akihabara, les Kanji signifient littéralement “la plaine aux feuilles d’automne“. Ce nom vient du fait que le gouvernement japonais a décidé, après le grand incendie de 1870, de laisser une zone défrichée au nord-est du palais impérial pour protéger ce dernier en cas d’un nouvel incendie. Des arbres ont commencé à recouvrir la plaine et les nombreuses feuilles de ces arbres en tombant en automne ont recouvert la plaine, d’où le nom du quartier Akihabara qui se trouve à la place de cette ancienne plaine.

Pour beaucoup Akihabara n’est plus le quartier qu’il était au niveau des jeux vidéo, surtout en ce qui concerne les vieux jeux (rétrogaming). En effet, les touristes étrangers, ayant beaucoup d’intérêt pour les vieux jeux japonais pas cher, ont pas mal acheté pour eux et pour revendre plus cher à d’autres… du coup, face à la forte demande, les magasins ont augmenté le prix de certains jeux. En plus, ces dernières année, les grandes enseignes du quartier ont racheté beaucoup de petits commerçants qui avaient un peu de mal… Aussi, la partie ouest du quartier de shinjuku abrite pas mal de magasins d’électronique, du coup Akihabara a tendance à devenir un quartier plus spécialisé dans les animés, manga ou culture otaku, qu’en électronique…. Mais, ne vous en faites pas, il est quand même intéressant de s’y balader, surtout si on fouille un peu en dehors des grandes rues

Même si le quartier a perdu de sa superbe, honnêtement pouvoir visiter plusieurs boutiques avec des piles entières de jeux vidéo Nes, Snes… c’est un rêve de gosse. On peut facilement se balader des heures et des heures dans tous ces magasins, sans forcément acheter quelque chose. Je crois que le seul truc que j’ai acheté à Akihabara la première fois c’était des petites figurines Dragon Ball et One Piece… pourtant je garde un super souvenir de mes visites à Akihabara où j’en ai pris plein les yeux ! Il y a aussi des salles d’arcade pour jouer à tout type de jeux vidéos… bref il y a de quoi s’amuser et passer un bon moment, et puis les buildings aux enseignes colorées, c’est assez mythique.

Akihabara c’est donc aussi le quartier des manga, des animés, des figurines et des maids-café : ce sont des cafés où des serveuses habillées en soubrettes s’occupent de vous en vous appelant “maître”… Dans les rues vous croiserez beaucoup de filles distribuant des flyers pour ce genre de café ou pour des événements Otaku… elles ont parfois des uniformes assez mignons.

Sachez aussi qu’Akihabara possède plein de boutiques spécialisées dans le Duty-free (produits sans taxes), il suffit de vous y rendre avec votre passeport et vous pourrez tranquillement acheter des choses moins chers, comme à l’aéroport.

Que ce soit pour se balader dans des magasins de jeux vidéo ou pour profiter de l’ambiance du quartier, je conseille évidemment d’aller faire un tour à Akihabara, même si ce n’est que pour une demi-journée. Ça fait parti de ce qui a fait connaître un pan de la culture japonaise à plein de gens et ça vaut le détour !

J’ai adoré fouiller dans les magasin de rétrogaming, voir les magasins de figurines avec des modèles super chers et super bien fait.

 

Si tu as aimé, n'hésite pas à partager 🙂


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


error: